Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Lecture analytique °1 : « La dent d’or », Histoire des oracles, Bernard le Bouyer de Fontenelle, 1687.

Par   •  1 Juin 2018  •  1 071 Mots (5 Pages)  •  688 Vues

Page 1 sur 5

...

Fait de placer dans un cadre spatio-temporel ==> moyen de rendre la réflexion plus actuelle et d'interpeller ses lecteurs.

Fontenelle contredit l'apparition "miraculeuse de la dent d'or" et donc indirectement l'Eglise. Or à cette époque, l'Eglise était extrêmement puissante et oser remettre en cause publiquement le pvr de Dieu était passible de mort. Ainsi en éloignant le cadre spatio-temporel (en Allemagne; en 1593) tout en le gardant crédible (tout le génie de Fontenelle) permet à ce denier d'éviter la censure et de ne pas être en conflit avec l'Eglise.

---- L'extrait s'apparente à un apologue (enseignement puis morale) comme cette anecdote.

---- Ton dogmatique de Fontenelle très présents hors paragraphe relatant l'anecdote.

--emploi impératif "assurons-nous" l1

--nombreux parallélismes dans le dernier paragraphe.

--récurrence du pronom personnel "nous" l1-4-24

==> font de ce texte un exposé exhortant les hommes à observer de la rigueur dans l'analyse des faits, à mettre en pratique la "méthode" l2 de travail de Fontenelle. En effet, l'auteur montre à la fin de l'article l'échec et le ridicule des Hommes qui ne suivent pas sa méthode.

CCL° 1):

Fontenelle s'attache à discréditer les imposteurs qui prétendent servir la science en relatant l'anecdote de la dent d'or avec truculence (humour acide). Toutefois la démonstration de l'auteur s'adresse à l'ensemble de Hommes, Fontenelle affirme par là même sa foi dans les progrès de la science.

PARTIE 2)

- Fontenelle ironise ==> création lien de complicité entre lui et lecteur. Anime son récit en sollicitant le lecteur en intégrant des tournures exclamatives (« Figurez-vous quelle consolation […] !) l12. ➔ Capte attention lecteur, le prend à témoin en l’incluant dans sa démonstration.

- Use d’expression à susciter la curiosité du lecteur (« si plaisamment »l5 et « que […] ici » l6) ➔ adhésion immédiate lecteur + termes familiers («Figurez-vous » l6 et « ramasse » l17).

- Ironie cinglante ➔ fausses éloges aux savants («un autre grand homme »l16) ➔ antiphrases = sarcasmes auteur

- Accumulation noms savants latinisés ➔ tonalité satirique de l’extrait. Habitude obsolète savants témoigne vanité de ces hommes ➔ accroît ampleur mystification

- Auteur s’attache à discréditer ces intellectuels opportunistes ➔ leur objectif est de se faire un nom sur cette anecdote et non de la résoudre ➔ leur démarche s’écarte de leur domaine de fct( fabulateurs et non scientifiques).

- Fontenelle déplore manque modestie savants( quête renommée). La métaphore filée (« courent[…]dessus » l 2-3) compare démarche de ces scientifiques à une course d’obstacle + usage prst narration (« écrit » l14-15 ; « fait » l16) ➔ événement à suscité une activité intense.

- Ridicule accentué par le fait qu’un orfèvre à découvert la supercherie(l19-20) ➔ Fontenelle garantit effet surprise en retardant la chute ➔ permet d’entériner incompétence scientifiques.

- Auteur tente d’alerter les Hommes sur les faiblesses liées à leur nature ➔ se présente comme garant des bienfaits qu’apporte la transmission des savoirs.

- Rappelle que l’acquisition des savoirs procède d’une démarche prudente ➔ par observation méticuleuse des faits que (« nous […] points » l3-4. ➔ texte présenté comme manifeste pour l’épanouissement des hommes.

- Fontenelle concède que nature de l’Homme le pousse à la précipitation ➔ reconnaît que (« rien[…]matières » l22) ➔ il enjoint l’esprit humains à plus de raisons.

CONCLUSION :

Texte particulièrement efficace ➔ structure rigoureuse

Auteur illustre sa thèse au moyen d’un récit auquel il condamne les faux savants.

Ironie tient une place importante ➔ le combat de Fontenelle contre l’obscurantisme et les explications religieuses ou aux superstitions ➔ annonce le « Siècles des Lumières » et la méthode des encyclopédistes.

...

Télécharger :   txt (7.8 Kb)   pdf (127.7 Kb)   docx (15.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club