Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La représentation de Robin des bois

Par   •  18 Juin 2018  •  2 329 Mots (10 Pages)  •  85 Vues

Page 1 sur 10

...

2. Robin des bois dans la littérature

Les balades de Robin de bois sont un groupe de ballades et poésies populaires anglaises composées sur Robin des bois, du XIIe au XVe siècle. Qui va contribuer a la naissance du mythe de Robin. La première représentation de Robin de bois est vue comme le chef d'une bande de hors-la-loi réfugiés dans les forêt du Yorkshire,désignant la Criminalité au Moyen âge, Habile archer, protecteur des laboureurs et des faibles, galant et courtois envers les femmes, et quoique fort pieux, ennemis des prêtres et surtout du haut clergé, il eut une popularité énorme car a cette époque car Robin représentant la figure du riche paysan propriétaire. Il personnifiait surtout la réaction contre la rigueur excessive des lois forestières.La première mention littéraire de Robin des bois est en 1274 par Adam de la Halle qui est un compositeurs, poète, Adam va introduire la légende de Robin des bois et la laisser faire ces premiers pas le «Jeu de Robin et Marion», une mise en scène d'une pastourelle (genre lyrique où un chevalier cherche à séduire une bergère), est souvent considérée comme le précurseur de l'opéra, c'est en 1377 que William Langland, poète et compositeur va aussi contribuer a la fabrication de la légende de Robin des bois en y composant une ballade,le texte est la deuxième mention littéraire de Robin des bois ou William Langland met en scène un prêtre bavard qui se vante de pouvoir raconter les exploits de Robin Hood et de Randolf, comte de Chester «I Kan rymes of Robyn Hood and Randolf Erl of Chestre.». En 1765 «Robin Hood and Guy of Guisborne» apparut comme une veille ballade anonyme, non datée et collectée par Thomas Percy dans les Reliques de l’ancienne poésie anglaise, c'est une partie de la collection de Percy. Il introduit et dispose de Sir Guy de Gisbourne qui reste à côté du shérif de Notthingam le méchant chef de la légende de Robin des bois.Cette ballade survit en un seul exemplaire du XVIIe siècle ,mais a toujours été reconnu comme beaucoup plus ancienne dans le contenu, peut - être plus vieux que Robin des bois et le moine.Un jeu avec un tracé similaire survit dans une copie datée de 1475. Cette ballade a été très admirée par L'Oxford Companion to English Literature , décrit comme la meilleur des ballades de Robin des bois. Mais il est aussi le plus souvent cité, avec «Robin des bois et le moine» , la brutalité excessive. Guy vient à Barnesdale pour capturer Robin des bois, mais Robin le tue et le décapite. Pendant ce temps, Little John a été capturé par le shérif, mais Robin lui sauve en se faisant passer Guy de Gisborne cette version sanglante est la première de Robin des bois La mutation survient à l'époque élizabéthaine, de 1558 a 1603. Robin devient alors un noble dépossédé de ses terres, qui vole l'argent des riches avec l'aide de ses compagnons hors-la-loi. Il devient ainsi parfois Robin de Loxley, ou de Huntingdon, selon les versions. Marianne s'anoblit en même temps que lui. Cette représentation vise a critiquer la monarchie durant le règne de Elizabeth Ier ou les pauvres était la catégorie des plus opprimés des trois après le clergé et la noblesse vivant une vie plutôt tranquille. Les textes de fiction le placent également dans un contexte historique précis: les années 1190-1195, la troisième croisade et le retour de Richard Coeur de Lion en Angleterre. Robin des Bois incarne peu à peu la résistance face au roi Jean, qui désire usurper le trône de son frère. La représentation d'un Robin des bois égorgeur de prêtre est aussi présente dans l'oeuvre suivante d'une des ballades de Robin des bois, Joseph Ritson en eut publié la plus grande partie en 1795, avec une sorte d'épopée qui a pour titre «Lyttle Geste of Robin Hode» et dont le franc archer est aussi le héros. On voit dans cette pièce - l'un des plus importants et intéressants écrits sur le sujet un Robin des bois protégeant un chevalier contre les exactions de l'abbé de Sainte-Marie d'York. Il tue l'Abbé, et après des démêlés avec le shérif de Nottingham, est poursuivi par le roi Edouard en personne qui, charmé de sa bonne grâce et de ses talents d'archer, finit par lui accorder son pardon et le fait entrer dans sa suite. Robin ne tarde pas à reprendre l'existence indépendante du coureur de bois; mais, attiré dans un piège par ses ennemis, il y est mis à mort. Ces œuvres montrent bien la haine du peuple envers le clergé et la noblesse qui eux dominent le peuple par la puissance, comme la dit Walter Scott , «une classe sociale prend la place de l’autre, un peuple domine l’autre, c’est le verdict de l’Histoire». Au XIXe siècle, le héros connaît une renaissance, et devient connu à l'étranger, grâce au succès de plusieurs oeuvres littéraires. La plus connue de ces oeuvres est sans aucun doute Ivanhoé, de Walter Scott, publié en 1819. Scott prend des libertés avec le personnage originel, et en fait un saxon combattant les dirigeants normands du pays. Ivanhoé donne une nouvelle image du personnage de Robin des Bois. L'Angleterre connus des conflits avec la France notamment avec le conflit normand\saxon qui était la conquête du royaume d'Angleterre par le duc de Normandie, Guillaume le conquérant qui a culminé a la bataille d'Hastingsen 1066 et qui s’est traduite par l’appropriation de ce territoire par les Normands, elle ne se limite pas, elle continue jusqu’en 1070. C’est un événement capital dans l'histoire de L'Angleterre. Chaque état conservait toutefois sa personnalité, son administration propre. Cette conquête représente une ligne de partage importante dans l’histoire de l’Angleterre et même de l’Europe. Le royaume fut en effet complètement bouleversé par l’événement. L’élite anglo-saxonne, vaincue, disparue au profit d’une autre, venue du continent. 1066 prépare la montée en puissance de l’Angleterre qui bientôt intégrera le cercle des monarchies les plus puissantes d’Europe. Enfin, la conquête met en place les éléments d’un conflit avec la France qui se prolongera jusqu’au XIXém siècle, c'est pour cela que Robin des bois va être utiliser pour cause de défendre l'influence de L'Angleterre et la raviver Ivanhoé donne une nouvelle image du personnage de Robin des Bois, qui reste encore d'actualité aujourd'hui avec les romans de Thomas Love Peacock «Maid Marian» 1822 qui est accusé de plagiat envers Ivanhoé, «Maid Marian» constitue, dans les pays anglo-saxons, la plus célèbre version des aventures de Robin des Bois. Il a inspiré maintes adaptations cinématographiques. Alexandre Dumas lui-même écrira deux aventures

...

Télécharger :   txt (14.3 Kb)   pdf (59.6 Kb)   docx (16.4 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club