Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Fiche de lecture - L'école des femmes- Molière

Par   •  9 Juillet 2018  •  1 285 Mots (6 Pages)  •  118 Vues

Page 1 sur 6

...

Cette comédie de Molière de 1662, chercher à partager une morale naturelle, celle qui préserve la « vérité des cœurs », sans aller dans l’excès d’une passion obsessionnelle, comme la peur d’être trompé chez Arnolphe, et en respectant la dignité et la liberté de l'autre, comme Horace qui ne profite pas de la naïveté d’Agnès.

Molière a fait passé cette leçon de vie dans un registre comique, et de différentes manières :

* Comique de geste (ex : il se manifeste à travers le jeu des deux serviteurs, Georgette et Alain, lorsqu’ils donnent des gros coups à Horace...)

* Comique de langage (ex : Comme lorsque Agnès demande à Arnolphe « si les enfants qu’on fait se faisaient par l’oreille »

* Comique de caractère (ex: Comme la peur d'Arnolphe d'être trompé, le rend ridicule et obsessionnel ...)

* Comique de situation (ex :Lorsque Horace confie tout sur Agnès à Arnolphe sans savoir qu'il s'agit de « M. de la Souche » …)

Tous ces comiques, rendent la pièce drôle et donne aux spectateurs/liseurs l'envie de lire toujours plus ….

Analyse d'un personnage comique :

Bien que le comique de geste, de langage, de caractère et de situation arrivent à faire rire les gens, le personnage comique en est aussi un facteur (« l'amoureux étourdi »). Les spectateurs riront des défauts de celui ci … Dans la pièce « L'école des femmes » de Molière, le personnage comique est Arnolphe : un homme d'âge mur, qui a toujours redouté d'avoir une femme qui le tromperait...

C'est aussi l'homme qui a séquestré Agnès durant 13 ans afin de l'élever de sa manière et de l'épouser ensuite... Mais en vain, puisque la jeune femme partira avec un autre ! Arnolphe est un personnage bourgeois qui utilise un langage drôle/familier ( "godelureau", "s' amourache" )...

C'est un véritable personnage comique par son comportement dans la pièce : sa naïveté, sa jalousie et son hypocrisie …

Mais Arnolphe n'est pas qu'un personnage comique... A la fin de la pièce, on retrouve un homme perdu et qui finalement devient touchant pas sa volonté de conquérir la belle : il est amoureux...

Arnolphe est donc à la fois un personnage comique et touchant !

Avis sur la comédie de Molière :

J'ai bien aimé cette comédie de Molière, je l'ai même préféré à Tartuffe, peut-être que le sujet était plus facile à comprendre et plus féminin...

C'était un très bonne comédie, qui a réussit à me faire rire comme à me toucher.

Pour moi, Molière a voulu faire passer un message indirect : Il est préférable d' être ignorant, grâce à ça, on ne « connaît » pas les horreurs de ce monde...

J'ai beaucoup apprécié cette pièce, par l'intrigue amoureuse . Malgré une époque différente, cela reste en quelque sorte d'actualité (ex: la lettre pour avouer ses sentiments, les rendez-vous en cachette, le coup de foudre ...)

Le dénouement est heureux : les deux amoureux se marient (Agnès et Horace) et la jeune femme retrouve son père …

Une histoire agréable à lire par son écriture simple … J'ai pris un grand plaisir à lire cette comédie de Molière.

...

Télécharger :   txt (7.6 Kb)   pdf (48.9 Kb)   docx (14.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club