Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse sur le Survenant

Par   •  18 Octobre 2018  •  783 Mots (4 Pages)  •  161 Vues

Page 1 sur 4

...

Argument principal 3

Pour finir, même si leur façon d’interagir avec les sauvages est différente, la facon qu’on les deux auteurs de les décrite est quant à elle très semblables.

Sous-argument 3.1

Sous-argument 3.2

Dans l’extrait de voyages en Nouvelle-France, Jacques Cartier décrit les sauvages comme des personnes pauvres.

Dans le dialogues de Lahontant , Lahontant voir les sauvages comme étant des personnes pauvres et n’ayant pas besoins de grand-chose.

Illustration 3.1

Illustration 3.2

Et puis donnâmes aux trois que nous renvoyâmes, à chacun sa hachette et des couteaux, dont il fût très joyeux.

Pourrais-je vivre de bouillons, de pain, de blé d’inde, de rôti et bouilli sans poivre ni sel? Pourrais-je me colorer le visage de vingt sortes de couleurs comme un fou ? ne boire que de l’eau d’érable ? Aller tout nu durant ll’été, me servir de vaisselle?

Explication 3.1

Explication 3.2

Dans cette citation, on remarque que les français leurs ont seulement donné des outils et ils sont super heureux, ce qui prouve qu’un rien les rend joyeux, ceux qui nous prouve qui n’ont pas grand-chose.

Lahontan utilise la ponctuation pour nous montrer les coutumes et les habitudes des sauvages, cette description nous prouve leur pauvreté et a quelle point il ne vivre avec rien.

---------------------------------------------------------------

Étape 2 : Rédaction de l’introduction

Nombre de mots [146]

Dans les années 1530, Jacques Cartier prend possession du Canada qui était à cette époque habité par des Amérindiens (sauvage). C’est suite à cette découverte que les premiers récits de voyage ont vue, le jour Jacques Cartier en a écrit, plusieurs, mais aussi Louis-Armand de Lom D’arce. Ces deux auteurs sont des auteurs de récits de voyage de l’époque. Est-ce que dans les extraits de voyages en Nouvelle-France, de Jacques Cartier et dans l’extrait de dialogues de Monsieur le baron de Lahontan et d’un Sauvage dans l’Amérique, de baron de Lahontant, le sauvage est représenté de la même façon. Le sauvage est représenté de la même façon, car dans les deux textes les sauvages sont décrits comme des êtres inférieurs et parce que la façon des deux auteurs décrivent les sauvages est aussi semblables. Par contre, leurs façons de les traiter sont différentes.

...

Télécharger :   txt (5.2 Kb)   pdf (45.4 Kb)   docx (13.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club