Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L'Europe aujourd'hui : identité, limites, contrastes, organisation et avenir incertain

Par   •  22 Septembre 2018  •  2 365 Mots (10 Pages)  •  60 Vues

Page 1 sur 10

...

du travail avec de nombreuses usines industrielles ainsi que des ressources naturelles riches. De plus, il s’agit d’un axe de communication important. En France, les littoraux sont aussi beaucoup peuplés; les montagnes et les campagnes sont moins peuplés.

L’Europe reste le continent le plus densément peuplé, avec des contrastes cependant avec un centre qui concentre la populaiton et des périphérie peu densément peuplés.

L’indice de fécondité : la France est n°1 au niveau européen avec presque 2 enfants par femme, et l’Irlande nous suit de près mais on arrive qu’uniquement au renouvellement de population. Les autres pays peuvent descendre à 1,2 enfants par femme comme l’Allemagne avec peu de crèches par exemple; l’Espagne avait un haut taux mais cela s’est effondré comme en Italie avec Mussolini et Franco. L’est suit ce modèle avec une faible natalité. Il s’agit d’une situation nouvelle car auparavant, il y avait beaucoup d’enfants et on était en plus dans une transition démographique. Cela est compensé en partie par une forte immigration. On voit comment la population du pays évolue en faisant l’Accroissement naturel et le Solde naturel.

Il y a aussi un contraste sur le plan socio-économique. Le continent européen est considéré comme riche, particulièrement comparé aux autres continents. Il y a en plus des régimes politiques démocratiques et une liberté importante. La partie la plus prospère de l’Europe est le nord-ouest ainsi que les pays alpins avec les pays scandinaves, les grands pays d’Europe du nord comme l’Allemangne et l’Angleterre ainsi que l’Autriche ou la Suisse. Les pays de l’Europe du Sud sont riches mais légèrement moins que le nord. L’est est beaucoup moins riche : depuis le Moyen-Âge, ils ont été moins riche, la révolution industrielle les a moins touché et ils ont vaincus sous le régime soviétique pendant 40 ans. Aujourd’hui, les niveaux de vie sont différents selon les régions européenne à cause de l’Histoire et du dynamisme de ces régions.

II. Quelles limites pour un continent en voie d’intégration contrariée

a) Une Europe à géométrie variable

1) Les limites géographiques de l’Europe

Pour les frontières méridionales, au sud, l’Europe est limité par le détroit de Gibraltar, qui appartient aux Anglais. Au centre de l’Europe, le territoire le plus proche est l’Italie du sud avec Lampelousa et la Sicile ainsi que Malte, république indépendante après avoir été longtemps sous la domination d’un ordre chevaleresque puis sous domination anglaise. A l’est, il y aussi le Crète au sud de la Grèce et Chypre.

Pour la frontière ouest, elle est limitée par l’océan atlantique. Ce n’est pas une frontière politique ou culturelle cependant car nous sommes alliés à l’Amérique - les atlantistes sont ceux qui croient en une forte alliance culturelle entre l’Europe et les USA.

Au nord, les limites sont les espaces les plus septentrionaux de la Suède, de la Norvège, de la Finlande, la Russie et l’Islande – c’est à dire la Scandinavie : c’est l’Europe qui borde l’océan glacial arctique. De plus, le Groenland est dominé par le petit pays qu’est le Danemark ; cependant, le pays a beaucoup d’autonomie.

A l’est, ces limites sont plus difficiles car l’Asie se trouve à l’est. Le Bosphore est considéré comme la limite de l’Europe : il s’agit du passage maritime pour passer de la Mer Égée et la Mer Noire et qui sépare Istanbul est deux partie, une européenne minuscule et une asiatique beaucoup plus importante. L’ Oural, une montagne, est la limite géographique conventionnelle de l’Europe : cela coupe la Russie en deux. De Gaulle disait : ’Oui, c’est l’Europe, de l’Atlantique jusqu’à l’Oural’ ; cette formule est tiré du discours prononcé à Strasbourg en novembre 1959.

Au XVIe siècle, la Pologne était considéré comme le fin fond de l’Europe et la Russie n’était pas considérée comme européenne. Au XVIIIe siècle, ce statut commence à changer avec une élite russe bilingue ainsi un changement de capitale pour se rapprocher de l’Europe. De plus, après la défaite de Napoléon à Waterloo, les troupes russes occupent Paris au même titre que toutes les puissances européennes.

A l’Est, ce sera un choix politique et non de réelles limites géographiques qui décidera quels pays font partie du continent Européen.

2) Des Europes politiques, plus ou moins étendus depuis le Seconde Guerre Mondiale

L’Europe est aujourd’hui une sorte de mille-feuille, une série de cercles concentriques intégrés qui n’ont pas la même vocation.

Le conseil de l’Europe, crée en 1948, est une association ou un rassemblement de tous les pays considérés comme européen qui intègre les pays de l’Est aujourd’hui, Le seul pays qui ne fait pas parti du conseil de l’Europe est la Biélorussie car elle n’est pas considérée comme démocratique. Cette assemblée siège à Strasbourg et il réunit environ une cinquantaine de pays. Les pays qui font partie du Conseil de l’Europe ont aussi singé la Convention Européenne des Droits de l’Homme et donc, les citoyens des pays non satisfait du jugement peuvent faire appel à la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Cette CEDH siège aussi à Strasbourg et elle peut faire respecter les Droits de l’Homme dans tous les pays de l’Europe. Le Conseil de l’Europe a pour intérêt essentiel de rassembler tous les citoyens du continents autour des valeurs de la démocratie et des Droits de l’Homme, notamment grâce cette institution clé de défense de ces valeurs : le Cour Européenne des Droits de l’Homme. Cependant, certains pays se détachent de ces valeurs.

Le deuxième cercle plus restreint qui demande beaucoup plus d’implication sur tous les niveaux : l’Union Européenne. Au départ, l’UE était composé de 6 états, maintenant 28 et bientôt 27. Après la guerre, à l’Ouest, on a décidé qu’on en avait assez des pays antagonistes dont les divergences aboutissaient à la guerre. On s’est donc regroupé dans une communauté européenne économique : d’abord la Communauté Economique du Charbon et de l’Acier à 6 membres, qui s’est par la suite transformé en Communauté Economique Européenne durant laquelle nous sommes passés de 6 à 12 membres avant d’arriver à union beaucoup plus large sur les plans financiers mais aussi culturels, l’Union

...

Télécharger :   txt (14.8 Kb)   pdf (58.7 Kb)   docx (16.8 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club