Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Lettre sur le Moyen Age (Programme 2nde)

Par   •  26 Octobre 2017  •  1 840 Mots (8 Pages)  •  88 Vues

Page 1 sur 8

...

Ensuite, je me rendis dans la ville de Beynac qui se situait juste à côté, et j’eus l’honneur de faire la connaissance du seigneur de cette cité. Cependant peut à peut je me rendis compte de l’injustice qui régnait entre les laboratores et la noblesse. En effet, les activités des laboratores sont les plus laborieuses et les plus difficiles, pourtant, ce sont les plus pauvres, alors que la noblesse, partie de la population la plus riche, pratique la chasse aux faucons, cueille les plantes médicinales et organise de grandes fêtes. A ces révélations, je n’eus pas envie de rester au banquet qu’avait organisé le seigneur et où j’avait été invité. Je trouva une excuse et m’éclipsa. Je dormis dans une petite auberge et partis aux aurores le lendemain en direction de Cluny, où je me trouve en ce moment.

Arrivé dans cette ville, je profita des quelques jours de beau temps pour assisté à un tournoi. Je fus impressionné par les prouesses et le courage des chevaliers. Chacun portait un heaume, une épée, une lance, un écu et un haubert. Cette armement leur permettait de se protéger des coups infligés. Après le tournoi, je pus à ma grande joie m’entretenir avec un de ceux-ci. J’appris qu’un bon chevalier devait être loyal, sage et effectuer des prouesses. Il me renseigna aussi sur l’adoubement. C’est le fait d’armée quelqu’un chevalier. La cérémonie est en deux temps, la veille il y a des prières, et le lendemain l’écuyer jure sur les évangiles, il reçoit tous ses armements et la collée. Lors de ce tournoi, je rencontra aussi le vassal d’un seigneur. Il m’exposa les engagements qui les liaient. Le vassal reçoit du seigneur un fief et s’engage à lui être fidèle. Il doit l’aider militairement en faisant parti de son armée, l’ost, le conseiller et l’aider financièrement (participer à la dot, aux rançons…). Le seigneur doit protéger son vassal. Celui-ci peut-être le serviteur de plusieurs seigneurs cependant un seigneur à la priorité sur les autres, appelé seigneur-lige. Je pus apprendre en quoi consistait l’hommage. C’est une cérémonie en trois temps durant laquelle un homme devient la vassal d’un seigneur. Dans un premier temps, le seigneur prend les mains du futur vassal à genoux. Ensuite, il le relève et l’embrasse. Et pour finir, le vassal jure fidélité à son seigneur et reçoit son fief. Je découvris aussi l’existence d’une hiérarchie dans l’ordre des bellatores. Le roi est au-dessus des grands seigneurs (les ducs et les comtes) qui sont au-dessus des petits seigneurs (les barons et les châtelains) qui sont supérieur aux simples chevaliers.

Pour l’instant, mon voyage a été très instructif. Je découvre de nouvelles cultures, propres au royaume de France. Même si celles-ci sont très différentes des nôtres je m’y accoutume bien. Pourtant il va falloir bientôt que je rentre, l’hiver arrive et il me sera difficile de voyager. Au moment où vous lirez cette lettre je serais sûrement sur le chemin du retour, en train de songer, à toutes les belles histoires que je vais pouvoir vous raconter.

Enormes baisers,

...

Télécharger :   txt (11.3 Kb)   pdf (86.6 Kb)   docx (13 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club