Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Historiographie Latine

Par   •  10 Décembre 2020  •  TD  •  718 Mots (3 Pages)  •  278 Vues

Page 1 sur 3

Velou                                                                                                                                 21310094

Abou-Bacar        

L3 Humanités

Historiographie Latine

  1. Le texte dans le livre V

   Le discours des tribuns de la plèbe, celui de Appius Claudius ouvre le livre V. En fermeture du livre, discours de Camille : le discours de Camille se trouve donc ainsi dans la dernière partie du Livre V au moment où Rome est envahit par les Gaulois.

  1. Le rôle de Camille.

Le personnage de Camille est considéré comme un guide pour Rome, un personnage construit selon les impératifs du présent de Tite-Live :principes idéologique et moraux.

Il veut dissuader les romains de quitter le territoire pour Véies. Cet épisode à sans doute des échos contemporains chez Tite-Live. Ce qui nous fait penser quand  Marc-Antoine, le rival d'Octave, avait eu l'idée de transférer la capitale de Rome à Alexandrie. 

Camille, a une place exceptionnelle dans le livre V.  On peut même penser que Tite-Live lui en donne  plus importante que celle qu'il a eu véritablement dans l'Histoire.

Camille a un rôle central dans l'activité de Rome, dans les luttes internes. Il incarne par excellence toutes les valeurs romaines : l'incarnation de l'exemplum par excellence chez Tite-Live.

Il est parfois même comparé à Romulus et Auguste.

  1. Étude du texte

  Dans cette partie du discours, nous sommes dans la conclusion du discours ; à savoir dans la péroraison.

Le Pathos de Camille, c'est notamment de jouer sur l'affectif et sur le rationnel pour convaincre les romains de rester.Il s'agirait selon lui d'une faute stratégique mais aussi religieuse.  « vous consumez de regrets... » Il essaie même de rétablir un lien entre la ville et les romains. « 'ce ciel sous lequel j'étais né' et avait été élevé... » rajoute un pathos personnel au discours. Quand au « collines, champs ou Tibre.. » rajoute à la fois des souvenirs personnels mais également familiers et connus des romains. Ce qui rajoute un peu d'émotion.

Le Logos de Camille pour ne pas quitter Rome c'est dans un premier temps évoquer les dieux et les hommes mais de rajouter la position centrale de Rome par rapport à l'Italie. « ce n'est pas sans raison que les dieux et les hommes ont choisi ce lieu pour fonder cette ville. »

Pour Camille, les cultes de Rome sont liés au site même, à la localisation de la ville. Quitter cet espace serait une forme de sacrilège. Il évoque toutes les divinités liées à l'identité romaine et à la naissance de Rome notamment Fortune mais également Vesta qui est alors la déesse du foyer qu'il ne faut surtout pas déplacer.

...

Télécharger :   txt (3.7 Kb)   pdf (68.8 Kb)   docx (450.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club