Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Questions de cours

Par   •  24 Novembre 2018  •  1 374 Mots (6 Pages)  •  462 Vues

Page 1 sur 6

...

L’Ecole du droit naturel : Le droit naturel provient de la nature sociale humaine et non plus de dieu. Il s’agit d’un droit laïque qui s’applique à tous et à toutes les religions.

Aucun signe divin n’est mis en avant. La laïcité permet une certaine égalité entre tous les individus et leur religion. Il n’y a pas de croyance supérieure a d’autre et le fait de ne pas croire au divin ne nous écarte pas de la société. Tout le monde doit être égaux et jugé sur les mêmes fondements.

-Qu’est-ce que le « positivisme » ? Quels sont les différents courants positivistes ?

Le positivisme est un courant philosophique qui est créé par August Compte.

Ce positivisme rejette toute métaphysique juridique (recherche naturel et connaissance lié au juridique), toute justice transcendante et toute idée du droit naturel. Ce courant se réclame le seul à connaître la réalité positive juridique et scientifique.

Il y a deux courants, le positivisme juridique et le positivisme scientifique.

Dans le positivisme juridique le droit est établi par l’Etat. Ce droit est déterminé dans un Etat précis et à une époque précis. Il est applicable qu’il soit juste ou pas. Le droit est alors associé à l’Etat, donc lorsque celui change ou évolue le droit subis donc des variations et des modifications.

Ce courant a été créé pour contrer les incertitudes des idées fidèles et universelle de ce qui est juste.

Dans le positivisme scientifique, le droit résulte de faits, de l’histoire, de l’économie et c’est branches doivent être étudiés. Le droit est donc un produit social et non un produit du pouvoir ou de l’Etat.

Il y a notamment un positivisme social qui est déduit par exemple par Marx, Egels etc.

Pour eux le facteur économique des individus et important, c’est lui qui va déterminer la place de l’individus dans la société. Les riches dominants et les pauvres dominés. Le droit est donc établi en fonction des intérêts de la société et de son acceptation par les individus. Il est le résultat de rapport de force qui sont fait au cours de l’histoire par des crises sociales.

-Pourquoi distingue-t-on l’utilité et la justice ?

L’utile signifie atteindre une certaine satisfaction au niveau le plus élevé. Le droit doit amener les individus à connaitre une plénitude et un bonheur personnel comme un bonheur général qui serai ultime. L’utilitarisme se base sur un critère moral qui permet d’apprécier les actions en fonction de leur conséquence au niveau de la société et de la collectivité. Ce courant valorise la solidarité des individus et la réduction des abus individuels et collectifs.

Quant à la justice, elle est faite pour être respecté qu’elle soit juste ou non selon la pensée des individus. Elle est établie pour que la société puisse être sécurisante pour tous les individus, pour qu’elle favorise les intérêts les plus juste pour tous. C’est le fait de rendre à chacun se qu’il lui revient. Il s’agit d’une certaine égalité entre tous et qui permet une bonne organisation.

On distingue l’utile de la justice car les deux se complète, l’utilité et en quelque sorte encadré par la justice.

-Pourquoi toutes ces questions sont-elles importantes pour un juriste ?

Ces questions sont importantes pour un juriste car elles permettent de distinguer différents droits, donc différent système de jugement et d’application de la justice. Elles font remarquer différents courant de pensée liées au droit donc à la justice. Le droit peut être propre à nous mais aussi résulter de la collectivité. La multiplicité du droit établit une certaine diversité de normes et de valeurs, qui permettent de déduire ce qui est mal ou bien, du juste du faux, de ce qui est utile ou pas pour le bien-être de la communauté et de l’individualisme.

Cela est primordiale pour un juriste car ces questions montrent l’évolution du droit et de découvrir et d’améliorer le droit actuel par la recherche.

...

Télécharger :   txt (8.7 Kb)   pdf (47.3 Kb)   docx (14.4 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club