Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

APP La sécurité des patients dans un service de SSR.

Par   •  12 Février 2018  •  856 Mots (4 Pages)  •  215 Vues

Page 1 sur 4

...

Questionnement :

Ma responsabilité est-elle engagée en tant qu’étudiante ?

Qu’aurais-je pu faire pour que Mr L ne sorte pas ?

Eléments recherchés :

En effet, l’autorisation d’une permission est citée dans le Code de la Santé Publique :

2.2. L’autorisation de sortie ou permission Les hospitalisés peuvent, compte tenu de la longueur de leur séjour et de leur état de santé, bénéficier à titre exceptionnel, de permissions de sortie (article R 1112-56 du CSP).

2.2.1. L’autorisation accordée aux malades adultes L’autorisation de sortie est prévue par l’article R 1112-56 du CSP. Elle implique un accord signé du directeur sur avis favorable du médecin chef de service. Elle ne peut excéder 48 heures. Si le patient n’est pas rentré en temps voulu il est considéré comme sortant (sauf cas de force majeure). A défaut, il retrouve son lit sans qu’il soit nécessaire de procéder à une nouvelle admission. Les journées passées en permission ne sont pas facturables.

Hypothèses explicatives :

Pour Mr L, sortir n’était pas une faute. Il ne s’est pas rendu compte de son comportement. De ce fait, après en avoir parlé avec l’équipe, le manque du livret d’accueil et des informations peuvent être préjudiciable.

Il est vrai que nous nous trouvons dans un service de SSR cela suppose que les patients qui rentrent dans ce service doivent retrouver un maximum de leur autonomie afin de pouvoir rentrer à leur domicile. C’est un paradoxe car ils doivent retrouver leur autonomie mais ils sont quand même à l’hôpital où il y a des règles.

Réajustements :

Le fait qu’il manque un livret d’accueil pour le service est un manque essentiel (il est en finition).

De ce fait, lors de l’arrivé d’un patient il faut donc l’informé que s’il souhaite sortir en permission, cette personne doit nous demander l’autorisation. En effet, étant donné que le SSR doit permettre la réautonomisation des patients, ce service est particulier vis-à-vis de cette situation. De plus, il pourrait avoir peut être sur les portes à l’entrée du service des affiches indiquant aux visiteurs que pour une sortie extérieure il faut demander l’autorisation d’une permission ainsi que dans les chambres des patients.

...

Télécharger :   txt (5.3 Kb)   pdf (44.7 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club