Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Douane et lutte contre la drogue

Par   •  21 Novembre 2017  •  1 434 Mots (6 Pages)  •  104 Vues

Page 1 sur 6

...

11. Politique timide et ambivalente vis-à-vis du tabac, première drogue d'usage dans le Monde et première cause de mortalité.

12. Une législation encore trop pénalisante pour l'usager de drogues en possession de produits de consommation personnelle.

Opportunitésl

1. Environnement respectueux des droits de l'Homme propice à toute initiative de prise en charge des populations en souffrance.

2. Bon environnement de recherche.

3. Bonne connaissance du phénomène.

4. Bonne disposition des pouvoirs publics, et notamment du Ministère de la Santé, à accélérer l'extension des programmes de prise en charge.

5. Amélioration progressive de la perception de la société quant au phénomène des addictions.

6. Dynamique positive de prise en charge des usagers de drogues permettant l'émulation et l'amélioration des programmes existants.

7. Existence de l'Observatoire National des Drogues et des Addictions comme instrument de collecte de données et d'analyse de la situation pour des programmes evidence-based.

8. Volonté de partenaires institutionnels internationaux à aider le Maroc (Union Européenne, Organisation Mondiale de la Santé, UNODC .).

9. Représentation du Maroc dans le Réseau MedNET depuis 2006.

10. Adhésion du Maroc au Groupe Pompidou du Conseil de l'Europe (2011).

11. Disposition de l'Observatoire Européen des Drogues et Toxicomanies à collaborer avec la

Maroc à travers l'ONDA.

Menaces :

Ce sont tous les facteurs de risques d'aggravation, à savoir :

1. Une population encore jeune permettant une inflation de l'incidence annuelle par le seul fait démographique de l'importance de la sous-population à risque de début d'usage et de dépendance notamment celle de 15-25 ans.

2. Un accès facile au cannabis à bas coût.

3. Un accès facile au tabac et aux solvants pour les jeunes.

4. Un accès facile à l'alcool, notamment pour les jeunes.

5. Une perception banalisante du tabac et un manque de décision réelle pour l'opérationnalisation de l'interdiction de l'usage dans les lieux publics.

6. Un accès difficile aux soins avec son lot d'aggravation des cas de dépendance et surtout des conséquences telles que l'infection par le VIH ou l'hépatite C.

7. La situation du Maroc sur les routes internationales du trafic :

- La proximité de l'Europe du Sud, marché important de l'usage de cocaïne ;

- La route de trafic de benzodiazépines arrivant de l'Est ;

- La route du trafic de la cocaïne venant de l'Amérique Latine, transitant par l'Afrique

Sub-saharienne et traversant le Maroc vers l'Europe

- La route du trafic de l'héroïne venant de l'Afghanistan, transitant par la corne de l'Afrique et l'Afrique Sub-saharienne pour traverser le Maroc vers l'Europe.

8. La grande mobilité de populations que connait le Maroc, soit à travers les populations migrantes, soit à travers les Marocains Résidant à l'Etranger ou encore les touristes.

9. La grande accessibilité du Maroc par ses longues côtes, frontières et points d'entrée (aéroports, ports, voies terrestres.).

10. Facteurs économiques facilitant le flux d'argent liquide (taux de bancarisation, transactions en cash.).

DOUANE ET LUTTE CONTRE LE TRAFIC ILLICITE DES STUPEFIANTS

De par leur implantation aux postes frontières du Royaume, les services douaniers, en charge du contrôle des mouvements transfrontaliers des marchandises ont pour mission, entre autres, la lutte contre le trafic illicite des stupéfiants.

A ce titre l’ADII s’inscrit parfaitement dans les axes tracés par la stratégie nationale de lutte anti drogue.

Pour ce faire, des actions aussi bien stratégiques qu’opérationnelles sont mises en place avec une dynamique qui tient compte de l’évolution des modes opératoires et de l’environnement.

Ces mesures ont généré certes un impact positif sur l’activité de lutte contre le trafic illicite des stupéfiants.

Les saisies opérées en 2007 et durant le premier trimestre 2008 ont porté sur une valeur globale de plus de 700 millions de dirhams.

...

Télécharger :   txt (10.3 Kb)   pdf (84 Kb)   docx (15.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club