Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Cours de linguistique

Par   •  21 Août 2018  •  657 Mots (3 Pages)  •  51 Vues

Page 1 sur 3

...

B. Les phrases non-verbales

Ce sont des phrases dites atypiques.

Le verbe permet de donner l'ancrage situationnel de l'énoncé, c'est-à-dire de donner le temps, mode et la personne.

Sans verbe, le sujet n'est pas directement lié à la situation d'énonciation.

Ces phrases non-verbales peuvent être de deux natures :

- nominale

- adjectivale

La seule particularité des phrases non-verbales, c'est que ce sont des énoncés non-complet.

La troisième et dernière

- Les phrases insérées

On ne compte pas ce qui est lié à la subordination.

Il y a deux types de phrases insérées :

- les incises

Le principe de la phrase incises c'est qu'elle est toujours liée au discours rapporté.La particularité des phrases incises c'est qu'elles ont une dépendance fort avec l'énoncé rapporté qu'elles introduisent « dit-il ».

Le marquage dépend, il va se faire différemment.

Il marque une dépendance avec : IL DIT : « ... » → ici les deux points et les guillemets montrent bien la délimitation.

Ici ce qu'il manque dans la phrase incise c'est le complément. Si on avait le verbe « parler » il n'y aurait pas de problème. Ici on a une incomplétude sémantique avec le verbe « dire » ainsi c'est le discours rapporté qui fait office de prédicat.

Le COD peut être considéré d'une multitude d'objet, est ce qui viendra compléter l'incise.

- les incidentes

Par rapport aux incises elles sont beaucoup plus libre, elle ne sont pas forcément lié au discours rapporté. Elles permettent de rapporter un commentaire à l'intérieur du discours.

Exemple : « Elle est venue – enfin, venue, elle est passée rapidement – vers 15h30. »

→ Elle sert ainsi à faire un commentaire sur le discours mais aussi un jugement, une évaluation sur la phrase de départ.

Il a des éléments qui permettent de renvoyer à la phrase de départ.

Ainsi on a une reprise de « venue », également de « elle » → on a une reprise d'élément de la phrase de départ dans laquelle l'incidente vient s’insérer.

La phrase incidente fonctionne généralement entre parenthèses (tirets ou virgule).

Si il n'y a pas de verbe, il n'y a pas d'incidence.

...

Télécharger :   txt (4.3 Kb)   pdf (42.8 Kb)   docx (571.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club