Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse des documents et extraction des idées à retenir

Par   •  13 Février 2018  •  1 181 Mots (5 Pages)  •  88 Vues

Page 1 sur 5

...

Les repas festifs d’autrefois ont pour caractéristiques la grande diversité des plats et surtout le nombre très importants d’invités. La famille et les amis se retrouvaient conviés autour d’une grande table où beaucoup de mets, souvent plusieurs entrées ou plats, y étaient servis et disposés. Tout était organisé et était préparé traditionnellement. Tout était en excès. Abondance de nourriture, de boissons, mais aussi de convives. Notons également qu’il y a eu plusieurs changements au fil des siècles. Par exemple, au XIXème siècle, les femmes n’étaient pas admises à table lors des banquets politiques.

De nos jours, les repas de fêtes accueillent beaucoup moins d’invités. Quand il s’agit de repas festifs, ce n’est pas le repas en lui-même le plus important, mais le fait de se retrouver. Ainsi ce ne sont plus des mets somptueux préparés à l’avance qui sont proposés mais plutôt des plats rapides et pratiques à servir, économiques, et la présence de nombreuses boissons. Aujourd’hui la lutte contre les inégalités entre les hommes et les femmes a porté ses fruits et la femme a la même place que les hommes dans les repas festifs. En effet elle n’a plus seulement une place en cuisine et ne tient plus le rôle d’un objet, elle participe de manière active à l’ambiance.

Jadis, les repas de fêtes étaient réalisés à des fins surtout politiques et religieuses. De grands banquets civiques étaient organisés, de grandes tables étaient dressées pour célébrer des fêtes, pour renforcer des liens amicaux ou politiques mais aussi pour montrer sa richesse et son pouvoir. En effet une table garnie de multitudes de mets, et souvent composée de plusieurs entrées et viandes, était signe de richesse. La multitude d’invités servait également à montrer tout ceci.

Aujourd’hui, les repas festifs beaucoup moins fréquents sont organisés afin de renforcer des liens amicaux ou familiaux, et de se détendre et profiter de bons moments. Ces repas de fête sont moins basés sur le repas en lui-même et donc la nourriture, mais plus sur ce qui se passe, ce qui se dit et ce qui se vit durant ce moment. Néanmoins de nos jours les repas de famille sont moins apprécié qu’avant et sont plus rares. Les fêtes traditionnelles comme Noël sont par contre très appréciés et le caractère familial de cette fête est plutôt conservé. Effectivement, la société a beaucoup évoluée et l’individualisme croissant pousse les gens à vivre dans leur intimité. Sont célébrés par un repas aujourd’hui des événements tels que l’obtention d’un diplôme, d’un emploi, un mariage, ou un anniversaire.

Ainsi, aujourd’hui les petits repas conviviaux et intimistes sont préférés aux grands repas somptueux et grandiose. Ces repas festifs ont pour but d’entretenir des liens et de s’évader et se détendre le temps d’un repas. La montée de l’individualisme ainsi que les motifs de rassemblement d’aujourd’hui qui sont différents de ceux d’autrefois sont les causes de ces changements.

...

Télécharger :   txt (7.5 Kb)   pdf (48 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club