Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

1984 - George Orwell

Par   •  19 Avril 2018  •  1 133 Mots (5 Pages)  •  292 Vues

Page 1 sur 5

...

Enfin, quel est le risque des technologies nouvelles ?Dans la société décrite pas G. Orwell le régime totalitaire assure son autorité grâce à une surveillance constante des individus.Le moindre geste, la moindre parole est épiée par l'intermédiaire de télécrans. Des télécrans, ainsi que des micros sont installés dans chacune des pièces des habitations,chaque lieu public, même dans les lieux inconnus.Nul ne peut y échapper. Le télécran parle aussi, cette voix provient du "parti intérieur". C'est Big Brother qui dirige tout, tout le monde doit l'aimer, tout le monde doit l'écouter. Le parti insiste sur le fait que tout ce système de surveillance n'a qu'un seul but : les protéger. Bien que très importante, la principale activité de Big Brother n’est pourtant pas de surveiller la population, mais de faire réécrire l’histoire en permanence afin qu’elle corresponde aux dires du « Parti ». Grâce à toutes ces caméras ils obtiennent un contrôle total du mode de vie de tout le monde, et ainsi ils peuvent diriger sans soucis. Cette histoire de caméras, de micros, de surveillance rapprochée, m'a fait penser à notre société actuelle. Nous aussi sans le savoir nous sommes observés. Nous sommes même suivis grâce aux systèmes de localisation qu'il y a presque dans tous les smartphones, GPS. Beaucoup de nouvelles technologies sont intégrées de caméras avant et/ou et arrière. Sans oublier que nous sommes filmés dans beaucoup de lieux publics ; magasins, banques, hôtels, et notre avis ne nous est pas toujours demandé, dans certains cas nous pouvons voir la caméra qui nous filme tandis que dans d'autres, non. Nous pouvons donc en conclure que : à Océania les habitants n'ont pas de vie privée et doivent vivre selon le mode de vie imposé. Si les technologies continuent à se propager comme elles le font et que le peuple se laisse dominer,un jour nous serons contraints de vivre sans liberté comme Julia et Winston.

Lire 1984 de nos jours est essentiel car, même si vivre sous la direction d'autrui c'est ça la vrai vie, alors la société telle qu'Orwell nous la décrit dans son ouvrage,est une société qui vit.Même si je ne partage pas tout à fait cet avis. Pour Orwell une société qui vit est une sociéte qui suit le mouvement, qui n'ose pas réprimer une pensée, qui n'ose pas s'opposer à une loi.Une société qui accepte le fait d'être sous surveillance H24 et donc qui ne peux rien faire sans être contrôlé, une société qui se laisse mener vers le bas dans le but que le parti soi en haut. Bien que pour moi, une société qui vit, est une société libre de ses faits et gestes, qui a le droit de vote, le droit d'expression sans craintes, une société qui aime se cultiver, apprendre et partager. De nos jours, chacun est libre de se faire sa propre opinion sur le sujet,mais à l'heure où le "Je suis Charlie" est crié sur tout les toits tel un étendard de libérté d'expressions, je pense que le choix sera vite fait. Mon choix est fait sur ma" facçon de vivre"je ne veux surtout pas une vie comme celle des habitants d'Océania, et pour vous, qu'est-ce que la vraie vie? 1984 pourrait vous permettre de vous poser les bonnes questions et de trouver votre façon devivre dans cette société difficile a cerner.

...

Télécharger :   txt (6.9 Kb)   pdf (45.7 Kb)   docx (12.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club