Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Supplément au Voyage de Bougainville, LA/Commentaire, Discours du vieux tahitien

Par   •  16 Octobre 2018  •  1 112 Mots (5 Pages)  •  74 Vues

Page 1 sur 5

...

à cause des faits historiques : interdiction de la langue tahitienne, ils arment les tribus pour qu’elles s’entretuent « ce que tu appelles notre ignorance » L28

II. L’éloge de la vie naturelle

La vie naturelle est basée sur des vertus justement non chimériques : innocence, liberté, tolérance, simplicité qui sont aussi les idéaux des Lumières.

A) L’innocence

L’innocence est ainsi directement liée au bonheur L2 et L3 ‘nous sommes innocents nous sommes heureux ‘ cette innocence rattachée à la nature L3 et 4, qui est une pensée très chère aux Lumères avec l’ordre de la nature, la nature étant même un refuge pour Rousseau ‘nous suivons le pur instinct de la nature’

Une éloge aussi du partage naturel L4, tout est à tous et ce que les européens appellent l’ignorance L28 et veulent combattre est en fait une innocence naturelle proche de la sagesse L27 ‘plus sages et plus honnêtes que les tiennes ‘ en parlant des mœurs.

B) La liberté et la tolérance

Le tahitien affirme haut et fort à la L10 être libre, champ lexical de la liberté du respect bonheur. Il s’oppose donc à l’esclavage avec une certaine peur quand même avec sa volonté de tolérance et d’égalité ‘le tahitien est ton frère’ questions L20 à 26 qui n’appellent pas de réponse.

C) Simplicité

Il engage alors une ode à la simplicité avec son refus du superflu L31, la nature leur donne juste ce qu’ils ont besoin ‘lorsque nous avons…’ ils possèdent l’essentiel. Mais ces besoins semblent primaires, comme proches de l’Eden montrant que Diderot valorise leur mode de vie, repos et volonté de plaisir sont revendiqués de la L36 à 40 et montre que la simplicité est gage de bien être et de bonheur. L’assurance du vieil homme est alors démontré par ses phrases exclamatives.

III. L’efficacité de l’argumentation

On voit donc l’efficacité de l’argumentation du tahitien car plus on lit et plus nous sommes de son coté, il convint les lecteurs. Il apostrophe bougainville à la L1 opposition du tu et du nous L3 et donc des styles de vie « chef des brigands » Il utilise aussi des questions rhétoriques et fermées L17, et 20 à 26 avec son monologue ainsi que des figures de style au service du discours tel que le chiasme et le parallélisme L7 à 9, anaphore L25 à 26 qui soulignent l’opposition et provoquent l’insistance chez le lecteur. Ses arguments sont efficaces, il a des exemples chocs tel que celui où il échange les rôles (le tahitien qui plante affirme que les terres occidentales sont à lui), un vocabulaire choisi et une ponctuation précise qui montrent l’assurance du vieil homme avec son indignation. On a clairement envie de le suivre.

Conclusion :

Nous avons pu voir que le vieux tahitien dénonçait bon nombre de travers de la vie occidentale tout en étant très élogieux sur la douceur de vivre tahitienne. Il le fait avec un art oratoire très pertinent ce qui entraine une réelle efficacité argumentative. A travers ce jeu de l’éloge et du blâme on peut deviner la préférence de Diderot pour les mœurs polynésienne. Mais la réalité était-elle aussi idyllique ? Le philosophe n’aurait-il pas été dupé comme tout le monde par le Journal de Bougainville qui fût en effet réécrit pour le rendre plus sensuel et exotique ? Les clichés tahitiens semblent encore d’actualité aujourd’hui.

...

Télécharger :   txt (6.8 Kb)   pdf (48.1 Kb)   docx (13.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club