Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

FICHES TECHNIQUES POUR LA PREPARATION AU BTS TRANSPORT

Par   •  23 Décembre 2017  •  4 055 Mots (17 Pages)  •  102 Vues

Page 1 sur 17

...

Conteneur

Total palettes

Poids total

CU maxi

40’

23

23 pal*1102 kg= 25346 kg

20’

11

11 pal*1102 kg= 12122 kg

N° 2 TRANSPORT FERROVIAIRE

[pic 5]

2.1 Tarification pour train complet

TBM : tonnage brut maximum : Contraintes techniques : maximum qu’une voie puisse supporter environ 3000 t (cela détermine le nombre de wagons pour constituer un train complet)

Tum : tonnage utile minimum Contrainte commerciale : tonnage minimum taxable (environ 1200t)

Réductions possibles :

- Utilisation de wagon appartenant à l’entreprise WP : - 20 %

- Allocation ITE : réduction en fonction du nombre de tonnes transportées

- Réductions pour programmation de trains : réduction en fonction du nombre de trains programmés sur une période

2.1Tarification pour wagons isolés

Voir le site SNCF

---------------------------------------------------------------

N° 3 TRANSPORT MARITIME

Le transport maritime utilise dans la plupart des cas des conteneurs pour transporter les marchandises. Vous pouvez utiliser un conteneur complet, exclusivement réservé pour votre marchandise, ou en utiliser qu'une partie (groupage maritime). Les conteneurs sont loués par les compagnies maritimes, la location étant comprise dans le prix du transport. La conteneurisation permet aussi d'alléger certaines charges, telles que l'emballage et le conditionnement, dans la mesure où la marchandise reste en conteneur de magasin à magasin, c'est-à-dire en éliminant les ruptures de charges. Dans les autres cas, la marchandise devra être emballée de façon classique pour supporter le pré ou post-acheminement. Il conviendra en outre, dans tous les cas, de tenir compte des incompatibilités de poids, de nature, de forme de marchandises chargées dans un même conteneur

- Le conteneur complet

Aussi dénommé FCL (Full container load) c'est la solution la plus utilisée. Les marchandises voyagent seules, dans une boite en acier fermée. Il est possible de charger en vrac le fret pour optimiser l'espace complet du conteneur.

- Le groupage maritime

Aussi dénommé LCL (Less than container load) c'est la solution pour les petits envois (de 1 m3 à 10 m3). Les colis sont empotés (groupés avec d'autres clients) dans un conteneur. A destination, le conteneur est dégroupé par un prestataire. Toutes ces manutentions ne sont pas sans risque pour les marchandises.

Les modes d’expédition des conteneurs Vue par l’expéditeur, ou groupeur, il existe quatre modes principaux d'expéditions de conteneurs :

- FCL/FCL

Le chargeur emporte les marchandises dans le conteneur, scelle ce dernier et le fait livrer directement dans les magasins de l'acheteur.

- LCL/LCL

Le chargeur dont le volume de marchandises est insuffisant pour remplir un conteneur les fait diriger vers un centre de groupage. Empotées avec d'autres, elles seront acheminées chez l'acheteur après dépotage à destination.

- FCL/LCL

Le chargeur a plusieurs lots de marchandises pour une même destination. Il les empote dans un conteneur qui sera acheminé sur cette destination où ces lots seront tenus à la disposition des différents réceptionnaires après dégroupage ou livrés à domicile.

- LCL/FCL

L'acheteur attend des livraisons d'origines diverses. Il demande qu'elles soient empotées en un conteneur qui lui sera ensuite livré.

Dans le mode FCL/FCL, la marchandise ne supportant pas de rupture de charge, le conteneur minimise de façon sensible les risques d'avaries. Dans le deuxième cas d'utilisation (LCL/LCL), les risques d'avaries sont beaucoup plus importants, compte tenu des différentes manipulations auxquelles elle sera soumise.

ATTENTION : Dans certaines Conditions générales Conteneur des compagnies maritimes, on applique pour les conteneurs faisant l’objet de groupage ou composer de marchandises différentes une taxation en conventionnel

---------------------------------------------------------------

1 Le fret de base

1.1 Fret de base pour les marchandises conventionnelles

1.1.1 Tarification en lourd ou en léger

Le fret de base est établi à l'unité payante (UP). L'unité payante est la tonne ou le m3 « à l'avantage du navire », sur la base d'une équivalence 1 m3 = 1 tonne. On mesure donc le volume et le poids de la marchandise ; le chiffre retenu comme quantité d'unités payantes est le plus élevé des deux.

On parle de tarification « en lourd » quand le tonnage est supérieur au cubage et de tarification « en léger » quand le cubage est supérieur au tonnage.

1.2 Fret de base pour les conteneurs

On trouve deux types de tarification : une reprenant les principes de la tarification conventionnelle et une autre au conteneur dite « à la boîte ».

2 Les correctifs

Il existe plus de cinquante surcharges (ou surtaxes) ; nous ne présentons que les plus courantes.

2.1 Les correctifs liés à la nature de la marchandise

- Surtaxe pour colis lourds : Elle concerne les colis qui dépassent un certain poids, en général au-dessus de cinq tonnes.

-

...

Télécharger :   txt (28.1 Kb)   pdf (95 Kb)   docx (34.7 Kb)  
Voir 16 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club