Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le tier monde dans la Guerre Froide.

Par   •  5 Décembre 2018  •  1 094 Mots (5 Pages)  •  137 Vues

Page 1 sur 5

...

Ainsi il y a bien une réelle dépendance de ces pays récemment décolonisés, néanmoins cela ne leur empêche pas leur volonté de s’affirmer et de se détacher des 2 grands.

- La naissance et l’affirmation du TM :

- La naissance du TM de 1955 au début des années 60 :

C’est la conférence de Bandung qui est l’acte fondateur du TM. Celle-ci s'est tenue du 18 au 24 avril 1955 à Bandung, en Indonésie, réunissant pour la première fois les représentants de vingt-neuf pays africains et asiatiques dont Nasser (Egypte), Nehru (Inde), Soekarno (Indonésie) et Zhou Enlai (Chine). Cette conférence marqua l'entrée sur la scène internationale des pays du Tiers-Monde qui choisirent le non-alignement car ils ne voulaient pas coopérer avec les différents blocs. Ces pays décolonisés en formèrent donc un troisième.

- L’affirmation du TM jusqu’en 1975 :

Au fond l’affirmation du TM ne se fait qu’à partir de l’étoffement de décolonisations comme en Afrique anglaise avec quelques difficultés au Kenya et les décolonisations de l’Afrique française qui vont de la négociation (en Afrique noire), des tensions fortes (avec le Maroc et la Tunisie) à une guerre comme en Algérie. Il y a une pause de la décolonisation en 1963.

Le TM s’affirme aussi parce que les pays qui le composent possèdent des caractéristiques communes : tout d’abord ils sont en pleine croissance démographique (c’est le début de leur transition démographique) et de plus ils peinent à se développer du fait de l’héritage colonial (qui s’explique aussi par une faible industrialisation).

L’affirmation du TM finalement se traduit aussi par des tentatives. Ces tentatives sont d’une part d’ordre politique et d’autre part d’ordre économique. Tentatives d’affirmation politiques, qui ont déjà été émises à Bandung et renforcées à Belgrade en 1961, où les figures charismatiques jouent un rôle important (Nehru, Nasser, Ho Chi Minh). Elles s’expliquent aussi par la naissance de non-alignement (exemple de la République arabe unie de Nasser 58, OUA : 63), ce non-alignement a constitué une forme d’affirmation politique. Elles sont ensuite économiques par la volonté d’une prise en main des richesses (en 1951 : nationalisation du pétrole iranien, 56 : nationalisation du canal de Suez et en 1960 : la création de l’OPEP). Il y aussi la création en 64 de la Conférence des Nation unies sur le commerce et le développement pour prôner des échanges plus équitables, mais aussi une recherche des voies de développement.

Conclusion :

Finalement la période de 1955 à 1975 constitua une période où l’on a cru possible la naissance d’un nouveau monde et de son affirmation, monde alternatif aux 2 autres représentés par les Etats-Unis et l’URSS. Période d’espoirs aux lendemains des indépendances et de coups d’états internationaux tels Bandung et Belgrade. Cependant le bilan est tout autre puisqu’en 1975 chaque pays est endetté et doit s’en remettre à une puissance induisant ainsi à un néocolonialisme. D’autre part, il n’y a pas d’entente au sein du TM. Ce qui engendrera en un TM fragmenté suivit dès 1975 d’une nouvelle décolonisation de l’Afrique entraînant ces pays dans la Guerre froide dont ils vont mettre du temps à se relever, voire pas du tout.

...

Télécharger :   txt (7 Kb)   pdf (49.6 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club