Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commerce international

Par   •  19 Novembre 2018  •  531 Mots (3 Pages)  •  78 Vues

Page 1 sur 3

...

VA

+

MC

+

Production

+

Consommation de l’exercice(fournisseurs de biens et de services)

La VA mesure la richesse créée par l’entreprise.

C’est la capacité de l’entreprise à couvrir les dépenses principales nécessaires sont fonctionnement.

EBITDA :

EBE

=

VA

-

Charges de personnel

-

Impôts et taxes

+

Subventions d’exploitation

C’est la rentabilité brut générée par l’activité principale de l’entreprise

S5 : le résultat d’exploitation

Le résultat d’exploitation mesure la rentabilité globale compte tenu de la politique d’investissement dans l’entreprise.

Résultat d’exploitation

=

EBE

+

Transfert de charges d’exploitation

+

Autres produits

-

Dotation aux amortissements et provision d’exploitation

-

Autres charges

S6 : Le résultat courant avant impôt ( RCAI)

RCAI

=

R exploitation

+

Produits financiers

-

Charges financières

Le RCAI mesure l’impôt de la politique financière sur la rentabilité courante de l’E.

S7 : Le résultat exceptionnel

R exceptionnelle

=

Produits exceptionnels

-

Charges exceptionnelles

S8 : Le résultat net

Résultat net

=

RCAI (rés avant impôt)

+/-

Résultat exceptionnel

-

Impôt sur les sociétés

-

La participation des salariés

C’est la rentabilité de l’E compte tenu de l’ensemble de son activité.

- La capacité d’autofinancement (CAF)

Cash-Flow

C’est une ressource financière générée par l’activité principale de l’E.

Elle sert à :

- Réinvestir dans l’E

- Distribuer des dividendes

-Rembourser des emprunts

Les traitements :

On va exclure de l’analyse deux types d’opérations :

A) Elimination des opérations sans incidence sur la trésorerie.

Il s’agit d’une dotation aux amortissements et aux provisions : (68)

Ce sont des charges fictives entraînant aucun décaissement d’argent.

- Reprises sur provisions ( 78)

Elles servent à ajuster et corriger le montant des dotations et n’entraînent aucune entrée réelle d’argent.

B) Elimination des opérations sans lien avec l’activité principale :

Il s’agit des opérations de désinvestissement (ex : vendre une société) qui peuvent générer des ressources financières destinées à rétablir les problèmes de trésorerie.

La valeur nette comptable des éléments d’actif cédés

Les produits de cession des immobilisationsCalcul de la CAF :

Méthode1 : A partit du résultat net

CAF

=

...

Télécharger :   txt (4.6 Kb)   pdf (49 Kb)   docx (15 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club