Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Histoire des Arts - Guernica (Pablo Picasso)

Par   •  11 Juin 2018  •  1 484 Mots (6 Pages)  •  883 Vues

Page 1 sur 6

...

Interprétation :

[pic 8]

La pièce maîtresse de cette œuvre est le cheval blessé : placé au centre de la composition, il symbolise des dires même du peintre, le peuple. La liberté est mourante, cette douleur est exprimée par la langue pointue de ce cheval, elle ressemble à un couteau. La lance qui transperce le flanc du cheval rappelle celle qui blesse la poitrine du Christ.

[pic 9]

Le taureau : c’est un symbole de la force brute, de la cruauté. La représentation du taureau est une composante fréquente de l’œuvre de Picasso.

La lampe : Ce motif peut être interprété de plusieurs façons : un grand œil divin, entouré de pointes irrégulières, une ampoule à la place de la pupille. Cette image évoque à la fois un soleil resplendissant et une lumière électrique.[pic 10]

Les trois femmes : sur le côté droit de la composition, elles pleurent la liberté agonisante. La femme en flammes a les yeux en larmes et la bouche édentée. Cette femme exprime la mort d’un peuple désarmé et la lâcheté du bombardement.[pic 11]

[pic 12]

La mère : exprime une douleur universelle compréhensible, elle traduit toute l’horreur de la guerre. Ses yeux en forme de larme, sa langue en forme de couteau, son visage vers le ciel. Sur elle tout exprime la souffrance et le désarrois.

Le soldat : dont le corps est morcelé et décapité porte sur son visage toute la violence de la guerre. Son visage est le signe de la brutalité.[pic 13]

[pic 14]

La fleur : elle est unique et représente au milieu de la composition une lueur d’espoir. L’épée brisée complète la symbolique de la paix.

Réponse à la problématique : Picasso, à travers ce tableau, a voulu dénoncer les horreurs des conflits et des guerres, surtout lorsque les victimes sont des civils. Même si un événement précis est à l'origine du tableau, Guernica évoque toutes les guerres, passées et à venir. « La peinture n’est pas faite pour décorer les appartements : c’est une arme offensive et défensive contre l’ennemi » Pablo Picasso. Dans cette œuvre, Picasso veut dénoncer l’événement. Pour que son message soit très clair, il accumule des symboles que tout le monde peut comprendre. C’est cette universalité du message qui fait de Guernica un tableau aussi célèbre.

Comparaison : Nous avons choisi de comparer cette œuvre avec Francisco de Goya « Tres de Mayo » qui est conservée actuellement au Musée du Prado à Madrid, et qui fût réalisée en 1814. Francisco de Goya est né en 1746 près de Saragosse en Espagne, c'était un peintre et graveur espagnol. Nous avons choisi de comparer Guernica à cette oeuvre car elle représente l’exécution à Madrid de 43 patriotes Espagnols par les soldats Français en pleine nuit, en représailles de la révolte de la veille « Dos de Mayo » que Goya a peint aussi. Elle représente donc une scène historique.

Quand nous voyons cette œuvre, on ressent toute de suite un point commun avec Guernica : LA GUERRE. Ce tableau de Goya nous montre à la fois les horreurs de la guerre et de la répression et la juste révolte d’un peuple. Le parallèle ave Guernica est évident : les deux œuvres veulent dénoncer les horreurs de la Guerre.Goya comme Picasso montrent leur attachement à la Guerre, ils tous les deux été touchés personnellement, Goya part l’exécution espagnole du 3 Mai 1808 et Picasso part le bombardement de Guernica en 1937. C’est pour cela que nous avons décidé de comparer leur œuvre. Grâce à cette comparaison nous avons appris que Picasso c’était inspiré du tableau de Goya pour Guernica. La femme en flamme sur Guernica fait référence à l’homme en haut blanc de « tres de Mayo »

[pic 15]

Ce qui me plaît : C'est un tableaux qui exprime les sentiments de différents êtres humains, autant animaux que humains, et qui exprime leurs vision de la guerre et de la violence.

Ce qui me déplaît : A travers ce tableau, on a du mal à distinguer les différentes représentations et à comprendre le message du tableau.

Ce qui me touche : A travers ce tableau, l'auteur exprime ce qu'il a vécu pendant la guerre d'Espagne, et montre que ce bombardement l'a touché a un tel point qu'il en a fait un tableau.

Sources :

-www.ac-poitier.fr

-www.collegevallesvitry.fr

-www.ac-lille.fr

...

Télécharger :   txt (9.1 Kb)   pdf (52.3 Kb)   docx (15.4 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club