Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

A la recherche de l'oeuf parfait

Par   •  24 Octobre 2018  •  894 Mots (4 Pages)  •  300 Vues

Page 1 sur 4

...

James Law, architecte et spécialiste de figures ovoïdes, sa vision audacieuse « porte l’innovation à un autre niveau de technologie et de créativité afin de construire des villes plus intelligentes, plus saines et plus réussies. »[6]

Commentaire personnel

Ces formes non-cubiques sont réellement un combat que les architectes rêvent d’avoir, un toit, ou un bâtiment totalement rond, sans losange, sans triangle, juste une grande partie lisse.

Je me demandais réellement si ces toits plutôt étranges avaient une certaine importance, ou un réel but appart l’aspect de « défi » que les architectes ont encré dans leur mémoire. Dans tous les cas les architectes arrivent à faire ces bâtiments arrondis mais seulement en béton, un matériau bien cher pour ce qu’il peut réaliser (qui se vend de 85 à 90 CHF) [7] , Ils aimeraient pourtant depuis la nuit des temps révéler un toit totalement lisse et arrondi, en verre par exemple.

Les bâtiments ultra modernes sont certes très agréables à regarder mais prennent énormément de place, donc par exemple en centre-ville des bâtiments de ce type auront besoins d’espace, après bon, les architectes peuvent retravailler les fondations pour la ville en question, c’est une option.

Les architectes pensent de plus en plus à l’écologie en construisant ces bâtiments, prenons exemple du Dragonfly, qui ressemblerait à une libellule, d’où le nom. Il aurait pour but écologique de ramener la campagne en ville, dans ce cas ce sera New York, une idée imaginée par Vincent Callebaut. Ce bâtiment n’est pas encore construit mais serait prévu pour 2025[8]. Une prouesse technologique qui pourrait bien pousser les architectes à produire encore plus de bâtiments arrondis et de développer cette architecture écologique pour un meilleur futur.

Ces bâtiments me passionnent vraiment, je les trouve incroyable, par leur beauté mais aussi par leurs fonctionnements. L’œuf de la renaissance sera surement oublié pour des constructions comme le Dragonfly. Je pense être totalement d’accord avec James Law, si nous continuons sur cette voie, nous allons créer un meilleur environnement à vivre pour le futur, ces innovations sont irréprochables à mon goût. Le seul aspect que tout le monde ne sera pas forcément du même avis ce sera l’esthétique, mais c’est là que le challenge architecturale revient, ces ingénieurs veulent inaugurer, créer, changer notre monde à leurs manières et c’est cela que je trouve magnifique. Si nous continuons à réaliser de belles fondations mais plus ou moins utiles, cela n’aura aucun sens.

Pour conclure je pense que c’est réellement un défi pour les architectes de réaliser ces œuvres d’Art architecturales mais tout aussi un challenge à faire des constructions utiles et innovantes. Je pense que pour pouvoir construire cela il faut que tout le monde y croit en ces architectes et ingénieurs d’un monde futuriste.

Un article très intéressant que j’ai adoré lire, analyser et développer. Tous mes points de vues peuvent sûrement être contrés. À bon entendeur.

---------------------------------------------------------------

...

Télécharger :   txt (6 Kb)   pdf (49.3 Kb)   docx (13.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club