Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

GRH rapport de fond des lignes ferroviaires

Par   •  29 Avril 2021  •  Mémoire  •  631 Mots (3 Pages)  •  21 Vues

Page 1 sur 3

Les limites de cette alternative

La première limite concerne, comme les autres solutions, son coût. Celui-ci va englober plusieurs

paramètres. Tout d’abord, cette technique n’enlève en rien les efforts supplémentaires qui vont être

fournis par l’infrastructure pour supporter une vitesse supérieure. Ainsi, la mise en place du train

pendulaire va nécessiter des investissements portants sur un allègement des charges par essieu, un

renforcement de la voie avec la mise en place de traverses en béton, de rails lourds et surtout

nécessiter l’excellente qualité de la voie. Il faut ensuite souligner les coûts nécessaires à l’obtention

d’un matériel roulant plus couteux à l’investissement, mais également durant l’exploitation, avec des

frais de maintenance plus élevés que pour le matériel classique (Mathieu, 2016, p153).

La seconde limite concerne une particularité française. Il faut savoir qu’en France, les normes

d’insuffisance de devers sont plus importante : jusqu’à 200mm de hauteur, que dans les pays voisins :

130 mm de hauteur (Mathieu, 2016 p 151). La conséquence est que sur le réseau français, les trains

peuvent déjà circuler plus vite que chez leurs voisins malgré un inconfort supérieur pour les passagers.

Il y a donc un peu moins d’intérêt à mettre en place ces trains pendulaires, les marges de gain de

vitesse étant plus faibles.

Figure 10 : Train pendulaire X2000 abordant une courbe sur le réseau suédoisPage 32 sur 44

La conclusion de G. Mathieu, reprise par la FNAUT, souligne le fait que cette idée n’apparait pas

comme la solution miracle pour être l’alternative aux lignes à grande vitesse. Cependant elle ne mérite

pas d’être complètement exclue, et nécessiterait d’être testée sur d’avantages de lignes sinueuses.

Celle du Massif Central apparaissent d’ailleurs comme de bonnes lignes tests potentielles (Mathieu,

2016, p153). Par ailleurs, des études complémentaires doivent être menées, pour étudier ligne par

ligne les éventuels rapports entre les coûts et les avantages. Ceux-ci étant fort différents d’une ligne à

l’autre.

Conclusion de la partie

...

Télécharger :   txt (4.3 Kb)   pdf (41 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club