Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Fiche de lecture de Micromégas

Par   •  9 Novembre 2017  •  1 355 Mots (6 Pages)  •  89 Vues

Page 1 sur 6

...

l’en dissuade bien vite. Micromegas est le porte parole de l’auteur. Il est exile dès le début du roman, ce qui n’est pas sans rappeler Voltaire plusieurs fois embastillé... Il apparaît comme un double de l’auteur.

+ nb connaissances, curiosité de connaitre, il réfléchit et analyse = héros de roman de formation

Le saturnien / nain = petitesse relative: est un philosophe de la planète Saturne que Micromegas rencontre très rapidement dans l’œuvre et deviennent immédiatement amis. C’est un interlocuteur essentiel du dialogue car c’est lui qui permet l’entretien du débat philosophique. Le débat peut avancer grâce aux contradictions entre les deux personnages. Comme Candide et Pangloss, il forment un couple philosophique.

+ double regard sur la réalité

Les hommes (terriens) : sont les personnages les plus petits du roman. A eux tous, il ne forme qu’un seul et même personnage. Dans le dialogue final, les terriens prennent la place du Saturnien. Malgré leur avis unanime sur la science, des lors que l’on parle de philosophie, les avis divergent. Ceci permet à Voltaire de critiquer les prétention.

Les thèmes abordés

Un voyage imaginaire: Micromégas est un conte où domine le merveilleux et la fantaisie. Il s’agit d’un parcours initiatique qui prend la forme d’un voyage à travers le cosmos. Mais Voltaire ne se contente pas de faire travailler notre imagination, il s’efforce aussi de nous pousser à réfléchir.

Le relativisme des choses et des etres: Le conte s’amuse a jouer sur les rapports de proportion entre le gigantisme de Micromegas et du saturnien d’un côté, et la petitesse des hommes de l’autre. De cette manière le conteur nous convie a une réflexion sur le relativisme, sur le caractère relatif des prétentions humaines comparées à l’immensité de l’univers.

La critique de la métaphysique: La métaphysique est la partie de la philosophie qui traite de questions comme dieu,l’au-delà, l’origine du monde, la fin du monde...Pour Voltaire, ces questions sont vaines, il préfère comme son héros Micromaegas aborder le monde avec un regard scientifique et concret. Être philosophe pour lui, c’est d’abord développer son esprit critique, pour libérer les hommes de toutes les formes de tyrannie.

Le narrateur

La grande originalité du conte voltairien est de mettre en place un narrateur omnipresent et omniscient qui pervertit le principe même de l’écriture du conte. Dés l’incipit, il se présente comme un témoin "réel" qui a eu le privilège de rencontrer Micromégas : le récit des aventures de Micromégas relève donc du témoignage vécu : le conte n’est plus du domaine de l’imaginaire mais de celui la vérité.

La portée satirique

-cibles individuelles: Pascal et Derhan

-cibles institutionnelles: le clergé + l’obscurantisme (le muphti) + l’Inquisition

(tribunal religieux)

-Intolérence + fanatisme de la société

Voltaire se moque de la société de son époque avec nottament l’Eglise.

La portée didactique

-un éloge de la sciences tout au long du conte

-esprit de recherche concrète

Caracteristiques du conte philosophique

Eléments traditionnels du conte:

-personnages qui sortent de l’ordinaire (extraordinaires)

-registre merveilleux (tout est possible)

-beaucoup de péripéties, réçit dynamique/vivant

Détournement des éléments traditionnels du conte:

-ironie omniprésente/ réçit tourné en dérision (antiphrase,parodie,humour)

-intégration de la réalité de l’époque (historique,politique,religieuse) dans un récit imaginaire = mélange subtil avec des thèmes contemporains et fabuleux

-fonction satirique (critique,dénonciation) et didactique (enseignement)

l’univers d’un conte: formule initiale " il était une fois" + schéma narratif (rapidité de l’élément perturbateur) + personnages imaginaire et extraordinaire + univers merveilleux (chiffres et nature du voyage)

intrusion d’éléments réaliste: réalité du 18eme siècle + Euclide, Pascal, Derhan

Conte philisophique

=

Mélange de fiction et de réalité

...

Télécharger :   txt (8.8 Kb)   pdf (80.8 Kb)   docx (13.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club