Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le Québec et l’immigration depuis 1867

Par   •  26 Novembre 2017  •  1 312 Mots (6 Pages)  •  206 Vues

Page 1 sur 6

...

Celui-ci est divisé en 5 parties : la première vise l’offre de service en matière d’accueil, d’aide à l’installation et de soutien des immigrants dans leurs démarches d’intégration; la deuxième concerne l’accueil et l’installation des personnes réfugiées ou protégées à titre humanitaire outre-frontières; la troisième -> sur l’aide au logement et l’information pour les personnes ayant demandé la retraite; la quatrième, sur l’amélioration des services offerts aux immigrants dans le cadre du programme et la dernière, sur l’information et l’orientation pour les personnes détenant un permis de séjour temporaire en vertu du Programme des aides familiaux résidants.

Il y a également un autre programme : « l’accès aux ordres professionnels », qui vise à faciliter l’accès des immigrants aux professions et métiers de manière professionnel, pour contribuer plus rapidement à l’économie du Québec en occupant des emplois selon leurs compétences. Plusieurs projets seront peut-être mises en place pour cela, par exemple : des outils d’évaluation de la formation et de l’expérience; la conception d’activités de formation qui familiarisent au contexte d’exercice d’une profession et des guides de formation ou d’autoformation ou d’autres outils d’aide à la préparation d’un examen ou d’un stage obligatoires d’un ordre professionnel. Ils pourront alors s’informer sur les conditions d’obtention d’une autorisation d’exercice d’une profession et de répondre plus facilement aux besoins.

Notre proposition concernant les immigrants

Pour que les nouveaux arrivants s’intègrent mieux dans la société québécoise et développe un sentiment d’appartenance, notre gouvernement vise la création de festivals pour célébrer le multiculturalisme au Canada. Pour se faire, il y aura des sondages dans chaque quartier qui vise à connaitre leurs nationalités et leurs relions, de sorte que les festivals seront faits à l’aide des résultats des sondages. Par exemple, si 50% des habitants sont espagnols chrétiens, 30% sont des arabes musulmanes et le reste sont des Amérindiens, les festivals comporteront des éléments de toutes ces cultures. Il y aura de la nourriture et la musique conformes aux cultures des habitants et des ateliers où ils renseignent la population par rapport aux groupes culturels dans le quartier ciblé à l’aide d’une suite d’activités proposés par les responsables.

Il y aura également des parades où les personnes porteront les habits culturels de leur pays d’origine. À la fin, il y aura une autre sondage pour voir si le festival était un succès ou non et on demandera aux personnes qui ont assistées à celui-ci pour connaitre leurs suggestions et opinions sur cela pour pouvoir améliorer les festivals qui viendront plus tard. Puisque tout sera fait pour le peuple, c’est leur opinion qui est important : s’il veut que les ateliers soient plus longs, par exemple, on pourra emporter plus de spécialistes représentant les groupes ethniques des quartiers pour le faire connaitre plus sur les cultures des autres

Conclusion

Pour conclure, notre gouvernement croit que la création de festivals, la mise en place d’ateliers pour le renseignement des cultures et les parades aideront mieux les nouveaux arrivants à s’intégrer mieux dans la société québécoise et à développer un sentiment d’appartenance envers elle, puisqu’ils seront libres de pratiquer tout ce qui concerne leur culture et seront alors satisfaits. Donc, les immigrants vont définitivement devenir plus nombreux et ne se sentiront pas comme des étrangers en s’installant ici.

...

Télécharger :   txt (8.7 Kb)   pdf (76.8 Kb)   docx (11.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club