Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de situation d'IFSI

Par   •  23 Juin 2018  •  1 337 Mots (6 Pages)  •  175 Vues

Page 1 sur 6

...

Matériels :

Dispositif près à l'emploi.

Compresses non stériles ou boules de coton.

Antiseptique ou alcool modifié à 70°.

Pansement ou compresse et sparadrap.

Gants non stériles à usage unique.

Réniforme (haricot).

Sac à élimination des déchets.

Conteneur à déchets contaminés piquants et tranchants.

Nécessaire à l'hygiène des mains.

Intentionnels : finalité, buts, intention et motifs

Je suis autonome pour effectuer ce soin, cette action ne nécessite pas d’être en collaboration.

Réalisation du soin : Mme M. est installée dans une chambre individuelle.

Ce matin l’infirmière me demande de la prendre en charge.

Après la relève, je prends connaissance de son dossier de soins afin de relever les éléments importants qui vont me servir pour effectuer mon soin

Je vérifie ma prescription médicale : Lovenox 0,4mL en injection sous cutanée 1 injection à 8h.

Je mobilise mes connaissances théoriques à savoir : les indications de ce médicament, dans le cas de ma patiente comme traitement préventif des accidents thromboemboliques.

Je vérifie les contre indications, la surveillance des signes de la phlébite (dissociation pouls/température, chaleur, perte de ballant du mollet, douleur à la dorsiflexion).

Pour une bonne prise en charge de la santé de la patiente il me semble nécessaire d’établir un premier contact, qui consiste à me présenter, à lui expliquer le soin, recueillir son consentement et à instaurer un climat de confiance.

Ensuite, j'effectue un lavage hygiénique des mains par frictions avec une solution hydro alcoolique pour une bonne hygiène des mains Je prépare le matériel après vérification des dates de péremptions et de l'intégrité des emballages Je respecte le triangle d'hygiène, de sécurité et d'ergonomie : Propre (matériel) Patient Sale (poubelles).

Je demande à ma patiente sur qu'elle zone elle veut que je la pique elle me répond la cuisse.

J'installe confortablement la patiente en ne découvrant que la zone de ponction : Face externe de la cuisse.

J'effectue un traitement hygiénique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique pour une bonne hygiène des mains.

Je mets des gants non stériles.

Je désinfecte la zone de ponction en "escargot" : mouvement circulaire en partant du centre vers l'extérieur afin de tuer et d'éloigner les germes du point de ponction.

Je fais un pli cutané entre le pouce et l'index.

J'introduis l'aiguille avec un angle de 45° ou 90° selon l'épaisseur du tissu cutané, d'un geste rapide, précis et ferme.

Je ne relâche pas la peau car le relâchement des tissus risquerait d'introduire l'aiguille dans un muscle.

Lors d'injection d'héparine, il n'est pas nécessaire de rechercher un reflux sanguin puisqu'un passage faible de ces produits dans la circulation sanguine est sans conséquence.

J'injecte lentement le produit.

Je retire l'aiguille d'un geste rapide et recouvrir le point de ponction d'une compresse imbibée d'antiseptique.

Je jette immédiatement la seringue et l'aiguille dans le container à déchets contaminés piquants.

Je ne masse pas le point de ponction pour ne pas faire sortir le produit injecté par pression.

Je jette les gants.

Je réinstalle et salue la patiente.

J’élimine les déchets et je désinfecte le matériel utilisé.

J'effectue un lavage simple des mains.

J’effectue les transmissions écrites et valide le soin pour la continuité de la prise en charge de la personne soigné, dans le dossier patient en indiquant l'heure de l'injection.

Jugements : opinions, commentaires, croyances et évaluations.

L’acte en lui même ne présente pas de difficultés techniques et est même courant en service de cardiologie.

Mais il est important de bien connaitre les indications de ce traitement car les complications peuvent être graves.

Pour moi, il a été difficile au début de faire le lien entre le traitement, la pathologie de la patiente et la vérification des analyses sanguines avec le taux de plaquettes.cet acte été pour moi au début générateur de stress car à mon sens il nécessite des connaissances et une certaine pratique que je n’avais pas en début de stage.

Avec cette famille de médicament, il est vraiment important de vérifier la pathologie de la patiente, ses antécédents, la préconisation des anticoagulants et de vérifier la prescription des bilans sanguins.

L’analyse de cet acte m’a permis de réaliser que meme si c’est un acte courant, sa réalisation ne doit pas être routinière car il implique une vigilance.

...

Télécharger :   txt (9.5 Kb)   pdf (52.9 Kb)   docx (17 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club