Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de situation soin de bouche

Par   •  29 Avril 2018  •  1 313 Mots (6 Pages)  •  171 Vues

Page 1 sur 6

...

préoccupé par ses affaires,a besoin de voir où elles sont rangées. J’ai vu un soignant vouloir lui ôter son gilet par l’arrière, sans le regarder, Mr X c’est opposé et de suite c’est braqué ,impossible ensuite de le raisonner. Il est évident qu’il faut parler au patient mais aussi le regarder; la prise par surprise est source de conflit et d’agitation. Le constat est que Mr X a besoin d’être en confiance, d’être pris pour un homme « normal »,pas un enfant. Il souhaite être appelé par son prénom.

Remarques, questionnements :

J’ai choisi le soin de bouche car la bouche apporte de nombreuses fonctions comme l’alimentation, la respiration ou la communication. La sécheresse de la bouche, la dégradation de l’état bucco-dentaire est un effet normal du vieillissement qui s’accentue lorsque que la personne âgée est dépendante et ne peut effectuer seule ses soins d’hygiène. L’estime de soi, la dignité est souvent diminué chez les personnes âgées surtout lorsqu’elles deviennent dépendante.

Quel est l’impact d’une hygiène bucco-dentaire altérée sur l’estime de soi chez la personne âgée, sur son bien-être et sur ses relations avec son entourage ?

Difficultés, points à approfondir, réajustement envisagés :

Comme la toilette, le soin de bouche est un soin qui entre dans l’intimité de la personne. Le soin de bouche peut-être vécu comme une intrusion. Pour cela, il faut en faire un moment privilégié d’attention, de confiance entre la relation du soignant et du soigné. Cela demande de savoir créer un climat de sécurité puisqu’il entre dans la sphère intime du patient. Il faut approcher la personne en douceur, en lui expliquant le soin.

Analyse : recherche de connaissances appropriées, propositions d’ hypothèses...

Un mauvais état bucco-dentaire peut avoir des répercussions sur l’estime de soi, une altération de la communication, un risque d’isolement social ou un risque de dénutrition. Le soin de bouche est un soin important qui ne doit pas être négligé. Il faut que ce soin soit effectué dans des conditions de confiance et d’intimité entre le soignant et le soigné pour qu’il soit bien vécu par la personne. Le soin de bouche peut permettre de restaurer l’estime de soi, l’intégrité de la personne. En effet,  la mauvaise haleine, la sécheresse de la bouche mais également la douleur sont des obstacles aux relations de la personne. Elles limitent sa communication, son bien-être mais elles sont aussi des entraves à la déglutition, la respiration et l’alimentation.

La bouche est un outil qui permet la réalisation de besoins vitaux et une bonne hygiène bucco-dentaire permet d’améliorer la qualité de vie de la personne âgée.

« Les soins de bouche non médicamenteux relèvent du rôle propre de l’infirmier. Ils sont liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie, ils visent à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d’une personne ou d’un groupe de personnes. L’infirmier accomplit cet acte en visant notamment à assurer le confort du patient, son éducation et celle de son entourage. Ils peuvent être réalisés en collaboration avec l’aide-soignant(e) ».

(art3-décret 93-345 du 15 mars 1993 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier + certificat d’aptitude AS).

« Les soins de bouche avec application de produits  médicamenteux et, en tant que besoin, d’aide instrumentale, sont accomplis sur prescription médicale ». (art4-décret 93-345 du 15 mars 1993 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier).

Unités d’enseignement en lien avec la situation :

UE 4.1 Soins de confort et de bien-être UE 5.1 Accompagnement de la personne dans la réalisation de ses soins

...

Télécharger :   txt (7.8 Kb)   pdf (45.7 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club