Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

PESTEL

Par   •  8 Juillet 2022  •  Étude de cas  •  6 019 Mots (25 Pages)  •  72 Vues

Page 1 sur 25

[pic 1]

[pic 2]

[pic 3]

[pic 4][pic 5]


Sommaire 

Introduction        3

SWOT/FFOM        3

PESTEL        4

Synthèse des conséquences        4

Plan d’action stratégique        5

Tableau des départs        5

Politique de recrutement        7

Définition d’un dispositif de GPEC        8

Objectifs de notre stratégie        9

Les enjeux de la mise en place d’une GPEC        9

Analyse des métiers actuels        10

Analyse des métiers futurs        11

Analyse des besoins et métiers futurs        13

Plan de formation        14

Justification des choix        15

Stratégie de communication du changement        16

Conclusion        17

Annexes        18


Introduction

La société ALEG est une PME située à Forêt La Reine (Hérault) près de Portiragnes et de Béziers, depuis sa fondation en 1954. 

Son activité est la conception, la production et l'installation de matériels électriques pour le bâtiment et les travaux publics, l’équipement aéronautique et automobile.

Sa clientèle est composée de PME et de grandes entreprises européennes (Eiffage, Vinci, Saab AB Aerospace, Thales, Mercedes, Aston Martin…) Actuellement, le marché, après avoir été longtemps porteur, traverse une période de tensions notamment dans le secteur automobile.

La Covid a malheureusement participé à ces tensions.

SWOT/FFOM

[pic 6]

PESTEL

Politique

  • La responsabilité environnementale,
  • Le contexte politique se révèle favorable au développement de mobilités répondant aux impératifs de transition énergétique,
  • Un effort substantiel est porté sur le renouvellement du parc automobile existant,
  • Des dispositifs d’aide à l’achat, (notamment en faveur des véhicules électriques et hybrides)
  • Une fiscalité défavorable aux véhicules polluants.

Economique

  • L’économie de partage, l’explosion des flux mondialisés,
  • Les services publics des lignes de transport sont rationalisés.

(ex : fermeture de lignes régionales sous utilisées)

         Social

  • La prise de conscience collective environnementale implique un changement dans les habitudes des personnes.

Technologique

  • La révolution numérique (technologies et nouvelles compétences),
  • De nouveaux matériaux (écoconception, cycle de vie du produit) et de nouvelles technologies de transformation se développent.

Environnemental

  • Des enjeux écologiques et sanitaires,
  • L’urgence climatique se traduit par des ambitions de réduction d’émissions de CO2,
  • Des politiques ambitieuses de responsabilité sociétale des entreprises sont mises en place. (Notamment par les professionnels de la logistique)

Légal

  • La vente des voitures à énergies fossiles carbonées sera interdite à partir de 2040,
  • Les installations de bornes de recharge électrique des véhicules sur la voie publique d’ici 2022, devront être multipliées par 5,
  • Les mobilités décarbonées sont également promues par l’obligation de pré- équipement en systèmes de recharges des lieux de stationnement privés.

Synthèse des conséquences

Pour pérenniser l’avenir de l’entreprise, nous avons décidé de négocier un rachat avec le groupe EIFFAGE, car au vu de la situation de l’entreprise et du contexte il serait compliqué pour nous de survivre. L’intérêt majeur pour EIFFAGE est de transformer ses concurrents potentiels en alliés. De plus, notre service R&D ne proposant pas de stratégie concrète et factuelle dans un monde qui lui est en perpétuelle évolution, fait de nous un acteur fragile.  

EIFFAGE est un des leaders européens qui exerce son activité à travers les métiers de la construction, de l’immobilier, de l'aménagement, du génie civil, du métal, de la route, de l’énergie systèmes et des concessions.

Pourquoi avons-nous choisi EIFFAGE ? 

Eiffage a fait de la transition écologique et de l’innovation ces deux axes clés de son plan stratégique « Eiffage 2020 ». Leur politique d’innovation et leurs investissements en R & D sont ainsi orientés vers l’économie bas carbone. Convaincu que notre avenir se trouve dans les énergies renouvelables, nous faisons le choix de développer notre expertise vers les technologies vertes afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’environnement de nos ressources. Dans les domaines, entre autres, du bâtiment, du génie civil et des travaux publics… 

Ensemble, nous décidons de faire la différence au service d’un développement durable partagé.

Plan d’action stratégique

L’objectif principal à la fin de ce processus et de ces étapes est de parvenir à développer et diversifier notre expertise vers les technologies vertes tout en prenant en compte des éléments caractéristiques de la culture de l’entreprise.

Objectif du plan d'action : Développer et diversifier notre expertise vers les technologies vertes.

QQOQCP[pic 7]

Tableau des départs

2019

2020

2021

2022

CADRES

20

17

15

12

TECHNICIENS ET AGENTS DE MAITRISE

40

35

30

25

EMPLOYES ET OUVRIERS QUALIFIES

100

92

84

77

EMPLOYES ET OUVRIERS NON QUALIFIES

150

139

128

117

TOTAL

310

283

256

231

...

Télécharger :   txt (45.7 Kb)   pdf (579.5 Kb)   docx (510.1 Kb)  
Voir 24 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club