Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Technique biologique

Par   •  6 Décembre 2018  •  3 968 Mots (16 Pages)  •  274 Vues

Page 1 sur 16

...

- Protocole :

- Etaler en couche mince jusqu’à rendre le matériel transparent.

- Déposer le matériel sur une lame avec une goutte d’eau physiologique.

- Recouvrir d’une lamelle.

- Possibilité d’utiliser des colorants.

- NB : Colorants les plus utilisés pour le matériel vivant :

- Vert Janus : Met en évidence les mitochondries.

- Rouge neutre : Met en évidence les lysosomes.

- Coupes histologiques.

Coupe histologique : Permet l’observation d’organes et de tissus. Devra être mince et transparente.

- Protocole : peut se diviser en 7 étapes :

- Prélèvement.

- Fixation.

- Déshydratation.

- Inclusion.

- Microtomie.

- Réhydratation.

- Coloration.

- Prélèvement.

- Prélèvement (étape 1) : Façon d’acquérir l’échantillon.

Quatre catégories majeures :

- Frottis = grattage (organisme vivant quand prélèvement).

- Biopsies = fragments prélevés (organisme vivant quand prélèvement).

- Directement (peau) ou par endoscopie (organes, appareils respiratoire, circulatoire, etc.) (organisme vivant quand prélèvement).

- Ponction = à l’aiguille (liquide pleural, ganglions, etc.).

- Organes en intégralité.

- Fixation.

- Fixation (étape 2) : stabiliser les structures en maintenant l’intégrité générale des tissus (constituants chimiques, forme, etc.) et en évitant la lyse.

- Deux grands types de fixation :

- Fixations physiques.

- Fixations chimiques.

- Fixations physiques :

- Congélation (-20°C à -180°C).

- Empêche l’autolyse.

- Durcit le prélèvement.

- Idéal pour la biopsie.

- Congélation à l’azote liquide (-195,79°C).

- Bain de glycérol pour protéger (cryoprotection).

- Garde l’intégralité du tissu.

- Echantillon peut rester fixé pendant des années sans altération.

- Fixations chimiques : Vitesse de fixation et de pénétration = facteur le plus important.

- Volume de fixateur = très important (en général Vfixateur = 5 fois supérieur à Vtissu)

- Ethanol (C2H6O) :

- Bien pour les glucides.

- Utilisé pour les frottis.

- Inadapté pour les liquides.

- /!\ Durcit les tissus → Non adapté pour les pièces histologiques.

- Formol (CH2O) :

- Economique.

- Incolore.

- Permet la fixation de grosses pièdes.

- Pénètre rapidement les tissus → peut les dégrader.

- Produit cancérogène !

- Précautions très nombreuses.

- Glutaraldéhyde (C5H8O2) :

- Plus stable que le formol.

- Pénètre peu et lentement → fixe bien les tissus.

- Réaction irréversible.

- Inadapté pour étudier les activités enzymatiques.

- Fixateur de Carnoy (Chloroforme – Ethanol absolu – Acide acétique) :

- Mélange ancien (1887).

- Pénètre lentement mais fixe rapidement.

- Adapté pour les tissus peu denses et de petite taille.

- Composition :

Chloroforme (3 volumes)

Ethanol absolu (6 volumes)

Acide acétique cristallisable (1 volume)

- Fixateur de Bouin-Hollande :

- Mélange ancien (1918).

- Pénètre rapidement mais fixe lentement.

- Convient bien aux tissus denses (muscle, cerveau, etc).

- Composition :

- Eau distillée 10 cm^3

- Acétate neutre de cuivre 2,5 g

- Acide picrique 4 g

- Formol à 40% 10 cm^3

- Acide acétique cristallisable 1 cm^3

- Déshydratation.

- Déshydratation (étape 3) : étape nécessaire car la plupart des milieux d’inclusion (étape 4) sont hydrophobes.

- Réalisations de bains d’alcool par palier.

- L’alcool va progressivement remplacer l’eau.

- Inclusion.

- Inclusion (étape 4) : Entourer l’échantillon par une substance dure pour pouvoir réaliser des coupes fines et régulières.

- Utilisation de paraffine : liquide à 58°C et solide a T° ambiante.

-

...

Télécharger :   txt (29.7 Kb)   pdf (85.5 Kb)   docx (592.2 Kb)  
Voir 15 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club