Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Synthèse eco

Par   •  16 Octobre 2017  •  1 112 Mots (5 Pages)  •  75 Vues

Page 1 sur 5

...

2 / Juridiques

- âge minimum légal : allongement de la durée des études

- conditions de départ à la retraite

3 / Sociologiques

L’accroissement de l’activité féminine a été un facteur important de l’augmentation de la population active. Celle-ci ayant fait des études elle recherche un emploie. La tertiarisation de l’économie permet d’employer plus facilement dans ce secteur. On peut donc voir une évolution de l’égalité Homme/Femme

III / Les caractéristiques de la demande

La demande de travail correspond aux besoins de mains d’œuvre des entreprises en quantité et en qualité

A / La combinaison productive et le coût du travail

La combinaison productive est la façon dont les facteurs de production (travail et capital) sont utilisés dans l’entreprise.

La productivité est le rapport entre la production et le temps consacré et du nombre de facteurs utilisés qui ont permis de la réaliser.

Le choix de la combinaison productive et la productivité réalisée par l’entreprise va avoir un effet sur la demande de travail. Lorsque les entreprises utilisent davantage le facteur capital, la demande de travail est en baisse (automatisation des tâches). Lorsque l’économie renoue avec les gains de productivité il y a une répercussion positive sur l’emploi par une demande de travail en hausse.

Un employeur n’embauchera un salarié supplémentaire que si celui-ci rapporte davantage (productivité horaire) qu’il ne lui coûte (salaire horaire et charge sociale)

La demande de travail dépend des salaires et des charges sociales :

- une diminution du coût peut inciter à embaucher

- une augmentation peut inciter à licencier, délocaliser, substituer le facteur travail par du capital.

B / Le niveau de la demande (anticipée) de biens et de services

Une hausse de la demande de biens permet d’influencer favorablement l’embauche puisque les entrepreneurs auront « le moral » on parle d’anticipation positive. Le mouvement s’inverse lorsque les anticipations sont négatives.

C / La législation

- La durée légale du travail : à productivité constante, une diminution de la durée peut conduire à des embauches.

- La législation sur les licenciements

- Travail précaire

IV / La segmentation du marché

On constate sur le marché du travail une segmentation c'est-à-dire qu’il coexiste des emploies typique (CDI à temps plein) et des emploies atypiques (CDD, intérim, temps partiel). On note que depuis les années 80 une tendance à la hausse des formes particulières d’emploies. La plupart des embauches se font sous contrats atypiques notamment pour les jeunes. Dans cette situation le marché du travail conduit à une certaine précarité et à une instabilité pour les salaires mais permet une flexibilité pour les entreprises.

V / La fixation du salaire

A / Le rôle de l’offre et de la demande

Théoriquement le salaire se fixe librement sur le marché du travail par la confrontation de l’offre et de la demande.

B / Le rôle des négociants

Le salaire est la contrepartie d’une prestation de travail. Il est fixé par l’employeur en accord avec le salarié et ne doit pas être inférieur au SMIC qui représente le salaire minimum interprofessionnel de croissance.

Il existe 3 niveaux de fixation des salaires en France :

- le niveau national : l’état intervient pour fixer le SMIC et le revaloriser chaque année au 1 janvier dès que la hausse des prix est supérieure à 2 %

- le niveau des branches : les syndicats de salariés et les organisations patronales négocient le minima conventionnels qui doit être plus favorable que la loi.

- le niveau des entreprises : il existe une obligation de négocier les salaires tout les ans lorsque

...

Télécharger :   txt (7.4 Kb)   pdf (72.3 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club