Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Qu'est-ce qu'une organisation?

Par   •  14 Novembre 2017  •  944 Mots (4 Pages)  •  156 Vues

Page 1 sur 4

...

Progressivement, ce type de contrôle a laissé la place à des formes de contrôle bureaucratique (firme fordiste). L’accroissement de la taille des firmes ne permet plus au capitaliste de contrôler directement le travail de ses salariés. Le contrôle exercé sur les individus est ici de type hiérarchique, pyramidal, et il s’accompagne d’une multiplication des échelons intermédiaires, dont la fonction est la surveillance et l’évaluation. Il s’appuie sur une prescription des tâches, une forte surveillance de l’exécution du travail, et une évaluation des résultats du travail.

Depuis les années 1980, la volonté des employeurs d’impliquer plus fortement les salariés dans leur travail et les impératifs liés à la flexibilité modifient les formes de contrôle. Le contrôle direct de l’exécution du travail tend à s’affaiblir, ce qui se traduit notamment par l’allègement des lignes hiérarchiques. Les salariés disposent de plus d’autonomie et de compétence dans l’exécution de leur travail, il est moins rationnel pour l’employeur de surveiller le travail. On observe ainsi, lorsque cela est possible, un déplacement des dispositifs de contrôle, non plus pendant l’exécution du travail, mais en amont, via la fixation d’objectifs (nombre de pièces, chiffre d’affaires, …) et en aval par l’intermédiaire du contrôle des résultats.

B. Baudry, Economie de la firme, 2003

Au XIX

Au milieu du XX

A partir des années 80

Caractéristiques

-capitalisme concurrentiel

-le chef est l’employeur

(forte concentration du pouvoir)

-chefs d’entreprises sont propriétaires

Allongement de la hiérarchie

flexibilité des formes de contrôle

Transformations éco expliquant les changements

Les entreprises ont augmenté

Points forts

contrôle bureaucratique

lien fort avec l’employeur

Pouvoir distinguer les travailleurs-> répartir le pouvoir

Les salariés disposent plus d’autonomie et de compétences

Points faibles

Licenciement en cas de problème avec l’employeur

lourdeur administrative

...

Télécharger :   txt (6.7 Kb)   pdf (68.7 Kb)   docx (11.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club