Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

TPE sur l'hypersexualisation

Par   •  30 Octobre 2018  •  2 012 Mots (9 Pages)  •  138 Vues

Page 1 sur 9

...

les jeux qui ont pour cibles les petites filles, sont remplis de stéréotypes. L’exemple de la barbie, poupée incontournable pour les petites filles, cette poupée véhicule tous les stéréotypes féminins qui entoure la femme :cheveux blonds ; sa maigreur ; maquillage. Mais aussi avec les vetements quelles porte qui sont vus comme étant de véritable vetements féminins avec des robes de soirées, jupes courtes et autres. C’est comme cela que passent les stéréotypes féminins physique dans kles esprits des plus jeunes lors de leur socialisation primaire. (def)

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/2282-hypersexualisation-quand-les-marques-font-grandir-les-petites-filles-trop-vite.htm

Les marques rivalisent donc de créativité pour capter l’attention et le porte-monnaie des petites filles. Au Royaume-Uni mais aussi en France, les grandes surfaces proposent presque toutes des soutiens-gorge ampliformes ou rembourrés à partir de 8 ans (taille 65 A) dont le but est de donner l’illusion d’avoir de la poitrine.

Nous somme constater en magasin… (photo de barbis, maquillage, string pour enfants)

Reformuler mais faut parler un peu du québec car il y en a beaucoup la bas .

Les Québecois sont les premiers à avoir constaté le développement du phénomène, au début des années 2000. Ce sont eux qui ont fait le plus d’études et de recherches dessus. L’association RQASF (Réseau Québecois d’Action pour la Santé des Femmes) est la première association à s’en être préoccupé, elle publie un rapport dessus en 2011

-Les petites filles : une cible qui génère des millions de dollars

la sexualisation des enfants est un marché puissant Il faut dire que le marché des "enfants-femmes" représente un marché financier colossale ce qui attire de plus en plus les marques. Les accessoires , vêtements … dédiés au tweens ont génére ainsi pas moins de 24 millions de dollars chaque année aux Etats-Unis.

II-quelles sont les causes de l’hypersexualisation ?

Medias , stars télé réalité

Calvin Klein va trop loin :

III- quelles en sont les conséquences ?

«Beaucoup de conséquences sur la santé physique, morale et psychologique des petites filles»

La société impose de nos jours un «type» de femme,

un corps «idéal» qu’il faut avoir pour être «accepté».

Les petites filles s’intéressent de plus en plus à leur apparence physique et de désintéressent de plus en plus à des choses intellectuelles.

Ainsi les résultats scolaires des jeunes filles passent hélas après leurs images physiques et leurs façons de s’habiller. Elles ont beaucoup de volonté de représenter «la femme-objet» accentuer et vendu par les médias.

Effectivement, les médias, les stars de la chanson, les jouets, les publicités ou encore les sites pornographiques solidifient les messages envoyé aux petites filles, que leurs corps peut être vendue, agressé…

Dans notre société la sexualité est omniprésente et représente beaucoup de danger tel que les MST (maladies sexuellement transmissibles), les troubles alimentaires, l’alcool,la drogue…

Sur cette photo, cette femme se voit grosse alors qu’elle est anorexique. Ceci est l’une des conséquences de l’hypersexualisation.

Comme aussi ces publicitées sexiste pour AXE qui poussent les femmes à etre sexy :

« L’omniprésence de l’érotisation dans toutes les sphères de l’espace public ne constitue-t-elle pas une violence systémique contre laquelle il faut se prémunir? Une violence symbolique par la transmission de stéréotypes du genre femme-objet et homme-dominateur; une violence sociale engendré par la banalisation et la pornographisation de l’universmédiatique; une violence économique par la glorification de l’acte de consommer et la pression sur les plus jeunes; une violence politique entretenue par l’inhabilité de l’État à protéger les enfants et les jeunes du capitalisme débridé. » Afirme Lilia Goldfard, Y des femmes de Montréal-YWCA.

Quelques chiffres :

Près de 70 % des femmes et de 40 % des hommes interrogés auraient ainsi fait au moins un régime dans leur vie, selon l'étude NutriNet-Santé.

Environ 90% des personnes atteintes d’anorexie sont des femmes. Chaque année, on dénombre environ 100 décès au Canada, reliés aux conséquences des troubles alimentaires.

15% des 11-16 ans ont recu des images ou des messages sexuels et 3% disent avoir envoye ce type de message cela ce nomme le « sexting ».

Dans de nombreux cas, l’hypersexualisation des jeunes filles cause des troubles psychologiques.

De nos jours les attentes qu’on attend d’une petite fille ne sont plus les memes qu’avant, aujourd’hui il faut qu’elles soient féminines, attirantes, maquillées…

L’augmentation des petites filles hypersexualisées va causer une évolution des normes et des valeurs dans notre socièter qui va causer à son tour l’augmentation de l’hypersexualisation des jeunes filles car ces dernières vont adopter ce comportement donc adopter ces normes et ces valeurs.

L’hypersexualisation va s’accentuer aux fils des années.

Ainsi la limites des âges est confondue puisque les petites filles et les femmes se mêlent entres elles, on ne sait plus ce qui est vraiment destiné a la femme et a l’enfant.

Cela engendre aussi des conséquences pour les parents. Ils sont inquiets pour leurs enfants mais cependant peuvent quand même limiter l’hypersexualisation massive de leurs enfants.

IV- Comment lutter contre l’hypersexualisation ?

“La solution n'est pas d'interdire l'accès aux enfants ou adolescents ni de cacher les images ou situations connotées sexuellement, Mais il faut refaire du lien entre la génération adulte et les plus jeunes. Il faut donner des explications, parler avec eux.ll y a un manque de dialogue dans

...

Télécharger :   txt (13.6 Kb)   pdf (59.9 Kb)   docx (17.4 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club