Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Etude de cas : Robert Paquette Autobus et Fils Inc.

Par   •  20 Août 2018  •  2 609 Mots (11 Pages)  •  78 Vues

Page 1 sur 11

...

-

Conclusion

Kim doit avoir un esprit ouvert qui respecte les différentes cultures et pensées de leurs salariés et d’assure un esprit start-up qui stimule l’innovation, renforce l’esprit d’équipe et rend plus réactif. Kim doit garder sa situation même si elle est très jeune par rapport aux salariés, elle doit être confiante et admettre sa responsabilité en tant que dirigeante pour assurer le succès de l’entreprise. Ces moyens restent très coûteux, ils sont pour la plupart des solutions sur le long terme mais certains peuvent s’opérer très rapidement. Sans l’aide de son père, Kim n’a pas le choix et devra ajuster son budget afin de remonter la pente vers la réussite.

-

Comportement à opter face à des chauffeurs syndiqués

-

Introduction

Laisser les syndiqués s’exprimer, voilà la clé de réussite, échanger avec eux est primordial, comprendre ce qui ne va pas. Ne pas se positionner en victime, garder son calme, agir avec ingéniosité au risque de se faire écraser comme c’est le cas pour Martin qui est à bout moralement car il s’est senti attaqué personnellement, ne sentant pas accomplir son « devoir » par manque de satisfaction avec l’arrivée de ces nouveaux chauffeurs syndiqués. Le but est donc de leur faire montrer que l’on n’est pas leur ennemi mais une famille en pleine crise, qu’il faut alors éviter les conflits et rétablir une bonne cohésion sociale pour que Kim ne se laisse pas entrainer dans une discorde qui affectera négativement l’ambiance de travail.

Kim devra alors faire preuve de compréhension, de bon sens, d’écoute active et de respect auprès de ces syndiqués afin d’aboutir sur des négociations constructives « win win » (gagnant-gagnant) même si au début cela ne sera pas si facile de s’entendre (climat peut être parfois tendu) partager un objectif commun, ou des points où on peut se mettre d’accord comme les primes …mais chaque problème a ses solutions et la patience portera ses fruits, tout se basse alors sur le dialogue, et la suppression d’une méfiance réciproque entre les syndiqués et les autres membres de l’entreprise.

-

Reconstruire le dialogue social

Organiser une réunion mensuelle, avec les syndiqués et non syndiqués dans un but d’enseignement en dehors du temps de travail afin qu’ils puissent exprimer leurs revendications de façon anonymes ou pas, ceci leur permettra de les impliquer davantage dans la vie des entreprises notamment avec la boite à idée par exemple. En effet mettre en place une boîte à idées favorise la motivation des salariés. Pour Kim ce sera un bon moyen de réduire ses coûts et de gagner de l'argent, grâce à des idées simples peu ou voire pas onéreuses ou à des innovations spectaculaires.

Travaillant de 4 h du matin à 1 h du matin on peut aussi comprendre que ces chauffeurs ne souhaitent pas participer au club social pour des raisons extérieurs tels que consacrer leur temps libre à leur famille, amis et loisirs afin de prendre l’air un peu. Pour cela on peut donc proposer la création d’une plate-forme de messagerie instantanée PAQUETTE sur smartphone qui permettrait aux chauffeurs de discuter par message lors des pauses de travail afin de garder ce lien, en cas de difficultés et pourquoi pas se voir en dehors du travail avec des amis ou la famille lors d’une soirée… En effet il ne faut pas oublier que le travail est un lieu de socialisation avant tout.

-

Un partage de connaissance

On propose la réalisation de travaux de groupe mixtes, c’est à dire syndiqués et non syndiqués dans le but de travailler ensemble, de discuter, de s’aider et donc échanger ensemble ce qui renforcera les liens de chacun grâce à ces interactions afin d’aboutir à un but commun celui de la réussite. Le but étant de favoriser l’entraide, cela est un véritable investissement et non une perte de temps. L’équipe la plus performante gagnera un voyage de groupe. La qualité et l’ambiance de travail sera alors meilleure en prenant des décisions ensembles, les relations entre collègues seront plus amicales. Exemple de travaux : Organiser un cours sur citoyenneté (comportement à adopter dans les transports) à des classes de primaire, dans un bus scolaire PAQUETTE.

Durant une journée, on peut penser à échanger les rôles afin de se mettre dans la peau des autres, par exemple les chauffeurs urbains deviennent des laveurs pour comprendre et mieux cerner la difficulté des tâches, ainsi ils se plaindront moins pour un rien et arrêteront leurs « caprices ». Ceci permettra alors de se rendre compte de la réalité du travail dans d’autre domaines et d’être plus patient et compréhensifs sur les problématiques du quotidien.

-

Vers une politique de RSE

Formation et sensibilisation du personnel au respect de l’environnement notamment sur la gestion des déchets, renforcer la sensibilisation via des affiches dans les bus, ou des poubelles à chaque arrêt de bus. Cela permettra aux laveurs d’avoir moins de déchets à récupérer et au chauffeur urbain de ne plus se préoccuper de cette corvée qu’ils évitent de réaliser.

Par la suite en atténuant cette tension sociale dans l’entreprise grâce à ces facteurs cités les syndiqués se sentiront mieux valorisé, intégrer dans l’entreprise grâce à ces moteurs de socialisation, quelques opinions changeront et les chauffeurs participeront de plus en plus à des événements d’entreprise qui ont pour but de renforcer la cohésion d’équipe et retrouver cette culture familiale qui régnait chez PAQUETTE auparavant tels qu’organiser des :

- Team buidling : Dans le but de favoriser la cohésion et l’esprit d’équipe à travers des activités sportives, artistiques, créatives…comme des teams building pour un rallye découverte, une chasse au trésor, animation danse en dehors des heures de travail.

- Pauses déjeuners en équipe un jour dans la semaine : Qui permettra de mieux connaitre ses collègues de travail syndiqués comme non syndiqués, parler de loisirs, films, sports, famille…

- Et continuer les soirées inscrites dans la tradition culturelle de PAQUETTE comme les party Noël et la soirée

...

Télécharger :   txt (17.2 Kb)   pdf (62.2 Kb)   docx (19.5 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club