Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de situation: le harcèlement au collège

Par   •  17 Octobre 2018  •  1 283 Mots (6 Pages)  •  140 Vues

Page 1 sur 6

...

J’ouvre la porte et je vois une collégienne très surprise de me voir me demandant s’il est possible de discuter avec l’infirmière et que c’était urgent.

L’infirmière est d’accord, je la laisse donc entrer. Depuis le retour des vacances, j’accueillais tous les élèves, l’infirmière me laissait me débrouiller mais elle était présente au cas où j’aurais des difficultés. Je me présente à la collégienne, en disant mon nom et ma fonction d’étudiant et que je suis soumis au secret professionnelle, et que tout ce que l’on se dit restera entre nous.

Elle s’appelle donc Julia et est en classe de 4ème, je lui demande la raison de sa venue, elle ne me répond pas, regarde ses pieds pendant plusieurs secondes. Je décide de lui poser une autre question en voulant savoir si elle avait mal quelque part. Elle me répondit en faisant un mouvement de la tête de gauche à droite sans dire un mot et toujours en regardant ses pieds. Ne sachant pas quoi faire, je suis très déstabilisé du mutisme de l’élève et demande à l’infirmière de m’aider.

Après plusieurs paroles de l’infirmière Lan, Julia relève la tête, nous regarde et fond en larme d’un seul coup. L’infirmière lui demande ce qu’il se passe.

Elle retrousse sa manche gauche, et j’aperçois des scarifications sur son avant-bras. Je ne savais pas du tout comment réagir face à ça car c’était la première fois que j’en voyais.

L’infirmière a très bien géré la situation en calmant la jeune fille et à introduire la conservation du pourquoi ce geste.

Au fur et à mesure de la discussion, on apprend qu’elle subit du harcèlement à l’école (bousculade dans les couloirs et moquerie sur son physique). Selon ses dires cette situation a commencé depuis plusieurs mois et qu’elle voulait mettre fin à ses jours car elle n’en pouvait plus de subir cette pression et cette peur de venir à l’école.

III. Analyse de ma conduite

Cette situation, m’a déstabilisé quand elle s’est présentée, j’ai eu du mal à trouver les mots pour réconforter et calmer cette jeune fille, et comprendre pourquoi faire ce geste.

Mais cette situation m’a beaucoup interpelé, je me suis demandé pourquoi elle avait besoin de se mutiler pour mettre fin à ses jours ? Au fur et à mesure de discuter avec la jeune fille, je me suis rendu compte, que c’était une adolescente mature, qui était disponible pour sa famille (fragilisé d’un divorce), et qu’elle était très sensible. Je pense que tout cela est lié à sa personnalité et son caractère.

Mais avec du recul je n’ai pas su aborder le sujet, sans doute encore un manque d’expérience dans le milieu scolaire et la communication avec les élèves. Garder une relation de confiance avec cette élève doit être primordiale avec l’infirmière scolaire pour que cette situation ne puisse plus se reproduire.

IV. Questionnement

Que dit la loi sur le harcèlement ?

Actuellement, le harcèlement à l'école, nommé tel quel n'est pas une infraction pénale, ce qui peut expliquer parfois le manque de prise en compte du phénomène dans les établissements scolaires français. Le droit pénal français ne reconnaît pas la notion de harcèlement dans le cadre scolaire. La conséquence juridique est qu’il n’est pas possible de porter plainte pour le motif suivant: harcèlement à l'école. Non pas de ne rien pouvoir faire, il faudra si l'on souhaite porter plainte contre le ou les harceleur(s) qualifier les actes de harcèlement autrement, par exemple, violence verbale, violence physique, bizutage, menace, diffamation c'est-à-dire des qualifications pénales déjà existantes.

Si l'élève harcelé est mineur, ses parents devront l'accompagner pour réaliser cette procédure. Si l'élève est majeur alors il pourra exercer seul cette démarche.

V. Conclusion

Le harcèlement n'est pas un phénomène nouveau mais qu'il a été longtemps l'objet d'une certaine réticence sur le territoire français contrairement aux pays nationaux et internationaux. Il mérite qu'on lui porte une attention particulière, qu'on le définisse et qu'on le reconnaisse car il met en jeu des formes et une dynamique qui lui sont propres. Il peut provoquer des conséquences dévastatrices sur l'élève harcelé et se manifeste quand l'adolescence frappe.

...

Télécharger :   txt (8.6 Kb)   pdf (51.8 Kb)   docx (15 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club