Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La complexité des phénotypes diabétiques

Par   •  14 Novembre 2017  •  909 Mots (4 Pages)  •  75 Vues

Page 1 sur 4

...

b) La part environnementale

Une inflammation, des protéines virales ou alimentaires, une prise de poids pendant la grossesse etc sont associés au déclenchement d'un DT1. La réaction auto-immune est déclenchée par des facteurs environnementaux encore mal connus comme les toxiques, les virus, etc. Le DT1 est souvent associé à d'autres maladies auto-immunes.

3. Déterminisme du DT2

a) La part génétique

Chez 5% des diabétiques, un seul gène est en cause (diabète monogénique), tandis que dans 95% des cas, plusieurs gènes de prédisposition sont impliqués (diabète polygénique). Le risque relatif associé à chaque gène est alors faible. La survenue de la maladie suppose des facteurs génétiques multiples ayant chacun un effet modeste.

b) La part environnementale

Une alimentation déséquilibrée (trop riche en sucre ou en graisse), et un manque d'activité physique augmentent considérablement le risque de survenue d'un DT2. Entre 60 et 90% des atteints sont en surpoids. Il faut également noter que la sédentarité, ainsi que la prise de certains médicaments, peuvent provoquer le DT2.

Les diabètes sont des maladies liées à un défaut de régulation de la glycémie. Les individus diabétiques ont une hyperglycémie chronique, supérieure à 1,26 g/L en l'absence de traitement. Cette hyperglycémie a des conséquences délétères à longs termes : détérioration progressive du système vasculaire, qui entraîne des lésions dans de nombreux organes, ainsi qu'un risque de décès prématuré.

Il y a deux types principaux de diabètes : le DT1 (maladie auto-immune, faible sécrétion d'insuline), et le DT2 (hyperglycémie due à l'insulinorésistance et à la faible sécrétion d'insuline).

Les diabètes sont des maladies multifactorielles (facteurs génétiques et environnementaux). Alors que les prédispositions génétiques sont plus déterminantes chez le DT2, l'environnement a un rôle déclencheur chez les deux types de diabète.

Schéma : Causes physiologiques des diabètes

[pic 1]

Les traitements pour chacun des diabètes

- Pour le DT1 : les traitements sont des injections d'insuline, et un régime alimentaire particulier → insulinothérapie

- Pour le DT2 : les traitements sont un régime alimentaire particulier, une activité physique, puis des médicaments hypoglycémiants, et dans les cas de DT2 aggravé il y a également des apports d'insuline → diététique

...

Télécharger :   txt (6.4 Kb)   pdf (67.1 Kb)   docx (569.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club