Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Qu'est-ce qu'un processus de perception ?

Par   •  2 Novembre 2018  •  1 199 Mots (5 Pages)  •  124 Vues

Page 1 sur 5

...

que l’objet suscite. « Elle correspond à « ce que l’objet me fait ressentir ». »

3. La composante conative consiste en une disposition à agir de façon favorable ou défavorable vis-à-vis de l’objet.

« Ainsi, une attitude ne se forme qu’à la réunion de ces 3 composantes . » La source des composantes de l’attitude d’une personne influence sur la réponse ou le comportement de celle-ci. Il est certain que chacune des attitudes influence les autres. Elles sont interreliées et interdépendantes. Ces composantes amènent une stabilité. Le jugement, la façon d’intervenir ou de se comporter sera propre à chaque individu dépendamment des connaissances de l’objet, des émotions qu’il fait vivre et de la disposition à agir face à cet objet. C’est pourquoi l’attitude d’une personne peut changer face à de nouvelles informations sur un objet. Il faut comprendre que la constance dans l’attitude amène un équilibre et une suite logique dans les gestes posés par une personne.

3ème question : Chapitre 5

Quelles sont les étapes de l’évolution d’un groupe et quels effets ont ces étapes sur la maturation ainsi que sur l’efficacité du groupe ?

Un groupe est un organisme qui évolue au fil du temps. Chaque personne qui fait partie d’un groupe a des caractéristiques personnelles. Il y a les personnes qui possèdent des affinités évidentes et des personnes qui ont des intérêts et des objectifs communs. Dans le fonctionnement d’une équipe de travail ou d’un groupe, certains facteurs viennent influencer l’efficacité de cette équipe ou de ce groupe. Il y a des variables situationnelles telles que la taille, la tâche, la densité sociale, la composition du groupe et le style de leadership. Il y a des éléments caractéristiques de la structure tels que les rôles, les normes et le statut des membres mais aussi la dynamique du groupe ou de l’équipe.

Le groupe est dynamique et passe par différentes étapes :

1. La constitution : Lors de cette première étape, les membres du groupe n’osent pas se contredire. Ils sont très polis et courtois (aucune confrontation) les uns envers les autres. S’il y a un leader, les membres peuvent se dire en faveur des propositions du leader malgré leur désaccord ou vont régulièrement valider leurs idées auprès de ce leader avant de passer à l’action. Les membres se taisent malgré les demandes du leader à donner leur point de vue.

2. La confrontation : Lors de cette deuxième étape, des membres de l’équipe sont en retard à la réunion. Les rencontres peuvent dépasser le temps prévu. Ou bien certains membres de l’équipe ne sont pas d’accord sur l’heure des réunions. S’il n’y a pas de leader, des membres se confrontent afin d’avoir ce pouvoir. Des membres accaparent presque tout le temps de discussion et certains autres membres ont des conversations à part durant les réunions. Des membres quittent la réunion pour répondre à un appel téléphonique. Des membres de l’équipe se rencontrent en sous-groupes avant la réunion pour préparer des arguments ou ne réalisent pas le travail planifié à la rencontre précédente.

3. La normalisation : Lors de cette troisième étape, les membres de l’équipe se renseignent et discutent de la façon dont les décisions seront prises et le rôle de chacun des membres. Ils discutent des méthodes de travail de l’équipe. Les membres se sentent suffisamment à l’aise pour redire en leurs mots l’idée d’un autre pour l’approfondir ou aller plus loin. Et certains offrent une approche différente pour résoudre les problèmes. Des membres de l’équipe essaient d’obtenir un consensus sur une solution.

4. La réalisation : Lors de cette quatrième étape, les membres de l’équipe peuvent avoir des relations interpersonnelles plus intimes. Il y a une bonne relation entre le leader et les membres de l’équipe. Le leader oriente et soutient l’équipe. Il y a une solidarité et une cohésion entre les membres. Les membres sont autonomes et efficaces. Le groupe étant plus mature, les membres peuvent se concentrer sur la réalisation des tâches.

5. La dissolution : Lors de cette dernière étape, les groupes dont la durée de vie est déterminée ont atteint leurs objectifs et se séparent.

...

Télécharger :   txt (8.1 Kb)   pdf (43.7 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club