Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Accomplir tous ses désirs est-ce une bonne règle de vie ?

Par   •  27 Novembre 2017  •  1 308 Mots (6 Pages)  •  176 Vues

Page 1 sur 6

...

De plus, l’homme serait considéré comme étant heureux s’il pouvait accomplir ses désirs jusqu’au bout, ce qu’il veut inconsciemment c’est de trouver son bonheur. Il faut savoir qu’on n’agit pas seulement pas instinct mais aussi par nos jugement valeur, par exemple si on estime que posséder un chat serait quelque chose qui nous ferait plaisir alors on fera en sorte de pouvoir acheter un chat. De plus si on estime que l’argent c’est quelque chose de bien et qu’il pourrait nous combler alors on voudra posséder plus d’argent. On dit que pour qu’un homme puisse être heureux, il faudrait qu’il puisse avoir des amis, de l’amour dans sa vie, une bonne santé, en gros il devrait être le plus éloigné de toutes sources de problème et se retrouver dans un environnement qui lui convient. Il est possible pour l’homme de se sentir reposer, serein ou vraiment bien, soit à un moment où il peut se rapprocher d’un bonheur comme par exemple un homme qui se retrouve à la pêche avec ses enfants. Il est dans un environnement calme et avec des personnes qu’il aime donc il trouvera que ce moment était un moment de joie, ce sera un bon souvenir. En revenant sur ce qui a pût être dit pendant le premier moment, afin d’être heureux il devra accomplir tous ses désirs mais il y a deux problèmes qui interviennent, le premier est que l’homme possède toujours des désirs même si il lutte contre certains d’entre eux et si il n’en a aucun il sera perdu donc l’homme est sujet du désir, le second est que certains désirs sont immorale et donc il serait possible qu’il puisse regretter des actions qu’il a pût faire pour atteindre ce bonheur. Il sera donc prit de regret et de remord ainsi ce sentiment négatif attiendra son bonheur. Donc de ce point de vue il est aussi difficile pour l’homme de trouver le bonheur dû à des désirs toujours présents et au limites qu’il se fixe pour ne pas réaliser certains de ses désirs qu’il pourrait considérer comme étant immorale.

Pour conclure, nous pouvons dire qu’un désir est quelque chose qui est irréfléchi, involontaire à l’homme mais sans désirs nous ne serions rien. C’est à l’accomplissement de nos désirs qu’on peut se sentir comme étant comblé, heureux. Par contre certains de nos désirs sont déraisonnables et l’homme cherche à lutter contre ses désirs. Si on devait dire qu’accomplir ses désirs serait une bonne règle de vie alors on plonge dans le problème suivant, d’abords l’homme est soumis au désir, dès qu’il a pu accomplir l’un d’eux, un autre apparait et certains de nos désirs sont déraisonnable donc si on les accomplissait une ne respecterait plus la notion de « bonne règle de vie » On peut se retrouver heureux à certains moment avec certaines conditions mais c’est très difficile voire impossible qu’on puisse accomplir tous ses désirs et de respecter une bonne règle de vie. Les deux sont faisable mais malheureusement pas sous les même conditions.

...

Télécharger :   txt (7.8 Kb)   pdf (68.7 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club