Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

DM de gestion finance

Par   •  1 Décembre 2018  •  798 Mots (4 Pages)  •  266 Vues

Page 1 sur 4

...

bilan

sur l’actif :

le compte 512, banque est crédité donc diminue de 5150 €

sur le passif :

le compte 164, emprunt est débité de 5000 € donc l’entreprise société TBM possède une dette envers le fournisseur SFSB de 5000 €

trésorerie

le compte 512 , banque, diminue de 5150 € pour régler la dette envers le fournisseur SFSB donc la trésorerie diminue de ce même montant .

Question 9 :

les sources que l’entreprise aurait pu mobiliser pour financer son investissement sont :

- le financement par autofinancement, c’est la capacité de l'entreprise à financer son activité ainsi que ses investissements à l'aide de ses propres moyens financiers. C'est un mode de financement interne à l'entreprise, qui se compose essentiellement des amortissements comptables.

Avantages : • Principe accessible à toutes les entreprises

• Bon pour l’autonomie et l’indépendance de l’entreprise

• Gratuit (grâce aux profits antérieurs) et met à l’abri de la cherté du crédit quand les taux sont élevés

• Pas de remboursements à prévoir

• Image d’entreprise saine et prospère

Inconvénient : • Investissement limité par les profits passés

• Peut priver l’entreprise d’autres utilisations judicieuses de ses gains de productivité.

• Peut s’avérer insuffisant pour franchir un seuil (taille minimum) pour la rentabilité.

• Peut priver inutilement de facilités de croissance et de profits, surtout si les taux d’intérêts sont faibles.

- le financement par augmentation du capital, c’est une augmentation de capital d'une entreprise, consiste à faire croître le capital social de cette entreprise, en créant de nouvelles actions achetées par des actionnaires (anciens ou nouveaux), au besoin en faisant appel aux marchés financiers (si l'entreprise est cotée en bourse), ou encore en incorporant dans le capital social la partie des profits qui avait été mise en réserve car n'ayant pas été distribuée. Les actions ne sont pas nécessairement cotées en bourse.

Avantage : . Ne se traduit pas par une hausse de l'endettement de l'entreprise puisque les fonds sont amenés par les actionnaires.

. La capacité d'endettement de l'entreprise n'est pas compromise. Celle-ci garde donc une marge de manoeuvre pour financer ces futurs besoins de financement.

. la rémunération des actions crées dépend de la politique de dividende. L'entreprise peut donc faire varier sa politique de versement de dividende en fonction de l'évolution de sa situation financière

Inconvénient : . l'augmentation de capital, si elle n'est pas suivie par les actionnaires initiaux, peut se traduire par l'entrée au capital de nouveaux actionnaires pas forcément favorables à l'équipe de direction et peut me^me dans le pire des cas se traduire par une perte de contrôle de l'entreprise au profit d'un nouvel actionnaire.

. le retour sur investissement attendu par les actionnaires peut être supérieur au taux d'intérêt d'un emprunt. La politique de versement de dividende par l'entreprise peut donc se traduire par un coût plus élevé que celui relatif au recours à l'emprunt

...

Télécharger :   txt (5.5 Kb)   pdf (50.3 Kb)   docx (15 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club