Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

CESAIRE : « Au bout du petit matin », Cahier d’un retour au pays natal - 1939

Par   •  14 Avril 2018  •  1 293 Mots (6 Pages)  •  62 Vues

Page 1 sur 6

...

pourriture

- « l16 » : Soleil associé misère, pourriture, ruine

- « Boue de cette baie » l11 : association termes par son : 1e lettre identique, monosyllabe

Paysage agréable qui cache réalité ruine, alors que hab. incapable de se révolter

 Une immense duperie

Paysage trompeur ainsi qu’habitants : Lexique mensonge → « femme qui ment » l4, « vieille vie menteusement souriante » l15, « trompeuse désolée eschare » l13  Antillais donnent eux-mêmes image heureuse sous influence religion, forces de l’ordre et masquent réalité.

 Résignation au silence

Antillais masquent souffrance (l4-5-13-15)

- voc silence «, silencieusement» l17 accentué ac « , » ; « vieux silence » l17 écho « vieille misère » l16

- « martyrs qui ne témoignent pas » l14 : témoins assument rôle. Ceux qui tentent révoltes réprimés, réduits au silence, seuls cris désagréables entendus (perroquets)

- « fleurs de sang » l14 : // sang versé par martyrs mais souvenirs oubliés ac image fleurs éphémères éparpillées par « vent inutile »  oubli révoltes, sacrifices, what happened, nul entendra anymore.

Révolte antillaise présente, importante mais s’échappe ac vent, oubliée

« Au bout du petit matin… » : new day  espoir

III- L’Espoir d’une renaissance

 L’engagement du poète

Contrairement soumission habitants, poète adopte discours révolte

- Implication personnelle poète : Césaire présent ac 1e p. « disais-je », « je déteste », « je me tournais » l2-3 ; donne ordres « Va-t’en », insultes explicites « gueules de flics » l2  Discours ∈ poète

- Rédacteur montre illusions : martyr, témoin qui parle et dénonce.

A. Césaire se met en scène as poète engagé dénonçant soumission Antillais. Malgré fragilité peuple, montre attachement, prise de position

 Le rêve contre la réalité

Réalité = cauchemar  Césaire propose rêve remède

- « plage des songes et l’insensé réveil » l21-22 : Poète trouve espoir au fond de lui, ds son inconscient

- « dans mes profondeurs à hauteur inverse du 20e étage » l7 : Opposition profondeur / hauteur  existe espoir au + profond de lui en contraste ac culture fr.

- « bercé par les effluves d’une pensées » l5 : rêve permet d’endormir, procure calme, sérénité

- « plus calme » l4 : rêve presque sédatif, endort, berce, réconforte  rompt ac réalité misérable

- « je délaçais les montres » l5-6 : tps qui passe coupé réalité, rêve hors du tps

- Rêve permet d’espérer autre chose « j’entendais »  rêve presque visionnaire

- Rêve avenir meilleur « paradis » l4 : mythe bonheur sans efforts mais paradis perdu (Adam & Eve) que H. still want retrouver. Césaire pense H. perdus (paradis), rêve pop. soumises par colons € retrouvent dignité, voit avenir grandiose « l20 ».

 Renaissance

Connotations imaginaire, liberté, renaissance à travers qlq procédés et nb images

- Certitude avenir prometteur : usage futur l20-21  certitudes, assurance, révolte à venir, espoir réel assuré pr Césaire et peuple antillais ds dernier §, en opposition ac le 1er § où dominent mensonges, tromperies, maladie qui ∈ au passé + présent.

- Oiseaux symbole liberté associé eau symbole mvt « fleuve de tourterelles » l6, « oiseaux marins » l21

- Eau symbole purificat°, régénérat°, lave « bouillonnement tiède » l21, capable guérir soleil « l20 »

- « les volcans éclateront » l20 : révolte, déchaînement violent ac mvt, action. Feu symbole purificat°, détruit tout, soumission antillais pr mieux reconstruire new identité

- « Au bout du petit matin… » ouvrant chaque § = anaphore régulière, récurrente, ≈ formule litanie (prière)  insistance, ≈ refrain. Matin = début new day symbole renouveau positif. Opposition ptt matin : réveil, certitude avenir meilleur / nuit : échec, malheur, cauchemar.

- « Insensé réveil » l22 : inattendu, presque fou, marqué par espoir

Conclusion :

Extrait = incipit long poème qui s’ouvre ac images violence. Auteur refuse 1 certaine forme de civilisation antillaise, (trop) fortement imprégnée par culture fr. et €péenne. Césaire donne au poème ac différents éléments stylistiques pr mettre en évidence la dénonciation de l’injustice dont lui et les siens sont victimes, et l’espoir d’un chgmt fortement affirmé. A. Césaire s’appuie sur images originales de la maladie et de la purification.

// idées, txt L.S. Senghor (Chants d’ombre) car idées similaires, parmi 1ers fondateurs négritude visant à redonner fierté, et affirmer culture populations noires.

...

Télécharger :   txt (9.2 Kb)   pdf (135.7 Kb)   docx (16.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club