Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

« L’Asie du Sud et de l’Est, un théâtre de la Guerre froide (1949-1989)»

Par   •  19 Juin 2018  •  1 315 Mots (6 Pages)  •  147 Vues

Page 1 sur 6

...

Le Pakistan se rapproche alors de l’Occident : c'est le seul pays d’Asie à faire partie de l’OTASE (1954).

- Les guerres intra-étatiques

- La guerre de Corée

- En 1948 naissent officiellement, de part et d’autre du 38° parallèle, deux États distincts et bientôt rivaux : la Corée du Nord, communiste et la Corée du Sud soutenue par les États-Unis. En juin 1950, les troupes nord-coréennes envahissent la Corée du Sud ce qui permet aux États-Unis, profitant du boycottage de l’URSS à ‘ONU, obtenir du Conseil de sécurité l'intervention d'un contingent international, qui est en fait majoritairement composé de soldats américains et dirigé par le général MacArthur. La contre-offensive américaine repousse la Corée du Nord à l'intérieur de ses frontières, ce qui entraîne l'intervention de la république populaire de Chine en octobre 1950. Les États-Unis ayant renoncé à utiliser l'arme atomique contre la Chine malgré l'avis de MacArthur, le front se stabilise. Après deux ans de négociations, un armistice est signé le 27 juillet 1953 à Panmunjom : il fixe une nouvelle ligne de démarcation proche 38° parallèle. Toutefois, la guerre de Corée marque l'extension de la guerre froide à l'Asie, et renforce l'image internationale de la Chine populaire qui a su faire face à l'armée nord-américaine. De plus, elle décrédibilise l'O.N.U. qui semble désormais servir les intérêts des États-Unis.

- La guerre du Vietnam

La guerre du Vietnam (1963-1975) est un conflit de plus de dix ans entre le gouvernement du Sud-Vietnam et des rebelles communistes. Le premier bénéficie d'un soutien direct et actif des États-Unis et de leurs alliés de l'Océan pacifique, dont l'Australie. Les seconds sont activement soutenus par le gouvernement communiste du Nord-Vietnam, aidé par l'URSS et dans une moindre mesure la Chine populaire.

Elle est marquée par la présence d’un demi-million de soldats américains sur place en 1968 mais aussi par les crimes de guerre américain commis sur le territoire comme l’utilisation du napalm ou encore le massacre de May lan. En 1973 sont signés les accords de Paris qui marque la fin de l’intervention américaine au Vietnam (1964-1973).

La guerre se poursuit jusqu’en 1975 jusqu’à la chute de Saigon et la victoire du Vietnam du Nord communiste. Au Cambodge, après la guerre civile et les interventions américaine et viètnamienne pour tenter de protéger leurs intérêt conduit à la mise en place de la dictature pro-américaine et meurtrière du général Lon Nol (1970-1975). Puis les Khmers rouges prennent le pouvoir et mettent en place un régime de terreur entre 1975 et 1979 qui décime 20 % de la population. En 1979, les Khmers rouges sont renversés par la République Socialiste du Vietnam.

Les différents pays de l’Asie du Sud et de l’Est ont choisis, après la création des deux blocs, celui auquel ils appartenaient, en se basant sur leur politique intérieur ou leur passé d’ancienne colonie.

Les relations entre pays de l’Asie du Sud et de l’Est se sont peu à peu normalisée comme le montre le traité de 1965 entre la Corée du Sud et le Japon ou la création de l’ASEAN en 1967

De nouvelle alliance internationale sont nées durant (OTASE en 1954) et après la guerre froide et ont permis, après les conflits intra-étatiques et inter-étatiques de façonner l’Asie actuelle.

La Chine a finalement dépassé la puissance de l’ancien Empire nippon et a confirmé la normalisation de ses relations commerciales et économique avec le reste du monde. L’Asie est, aujourd’hui le plus grand l’un des plus grand foyer de peuplement et compte un grand nombre de pays émergents.

Elle est l’un des acteurs les plus important de la mondialisation

...

Télécharger :   txt (8.5 Kb)   pdf (51.5 Kb)   docx (14.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club