Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Projet, L'océan, notre avenir

Par   •  15 Octobre 2018  •  967 Mots (4 Pages)  •  67 Vues

Page 1 sur 4

...

Puis, ce phénomène entraîne la montée des eaux. Face à ce problème, de nombreuses solutions peuvent êtres mises en place sur le terrain. Le financement des installations des éoliennes est une issue très rentable puisque vu les grands vents présents sur les littoraux, cela pourrait être ainsi une nouvelle source d’énergie durable contribuant à la réduction des problèmes d’électricités de manière durable dans tout le pays et arrive même à combler tous les problèmes possibles liés à l’énergie. Même si les moyens de mise en œuvre nécessitent de grands financements, cette option reste une des plus efficaces même dans les temps les plus périlleux (cyclone,…). Ainsi, grâce à cela, des emplois vont vite se créer et contribuera donc au renforcement du pilier économique de notre pays.

Grace à la mise en application de cette solution, notre pays continuera sa marche vers l’économie bleue.

Ce phénomène entraîne aussi l’acidation des mers, menaçant la disparition de certaines espèces existantes pouvant mener une crise alimentaire parce que les animaux marins vont peu à peu disparaître de nos surfaces maritimes. Ce problème entraînera surtout le chômage puisque presque tous les côtiers vivent aux dépens de la mer, donc sans celle-ci ils seront inactifs. Ainsi les grands espaces d’aquaculture nous permettront d’investir mieux vers l’aquaculture pour la préservation de certaines espèces comme les concombres de mer, des algues rouges qui sont actuellement en état de détresse. Prenant concrètement le cas des baleines par exemple, cela constitue une part importante dans l’économie malagasy puisqu’elle contribue au développement du tourisme. Donc pour les préserver, l’Etat mettre en place des formations adaptées à la population malagasy pour qu’il puisse les protéger.

Les impacts du changement climatique aussi pourraient perturber le régime pluviométrique. La construction des barrages de stockage également contribue à la protection des sols qui sont actuellement menacés par l’érosion.

Pour que les échelons du développement durable puissent se construire à Madagascar, le gouvernement malagasy doit gravir petit à petit les échelons local, national, régional et mondial.

Pour ce faire, il doit donc réunir tous les dirigeants du pays de tous les domaines (économique, social et surtout sur l’environnement) et spécialement de l’éducation, de la mer,…..Afin de mobiliser toute la population dès leur plus jeune âge, c'est-à-dire dès la classe primaire, pour éduquer les enfants à protéger et à préserver leur environnement. L’Etat doit spécialement maintenir l’éducation et la scolarisation obligatoire des enfants dans les zones du pays les plus reculées notamment dans la région de l’Est, où les enfants ne vont pas à l’école mais plutôt à garder les bétails ou plutôt à aider leurs parents à planter puis à vendre des produits locaux. Or, au lieu de faire cela, ces enfants doivent s’instruire à l’école pour qu’ils puissent savoir protéger leur environnement riche en végétation (boisé) et surtout ils doivent apprendre à préserver la mer. Donc, si cela

...

Télécharger :   txt (6.2 Kb)   pdf (47 Kb)   docx (12.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club