Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La Mer de Chine Méridionale

Par   •  13 Mars 2018  •  985 Mots (4 Pages)  •  12 Vues

Page 1 sur 4

...

Tous ces avantages et ressources que comporte la Mer de Chine Méridionale donnent lieu à de nombreuses revendications et des conflits géostratégiques. La géostratégie est une stratégie d’un Etat pour s’assurer une position dominante sur un territoire dans l’éventualité d’un affrontement militaire avec un autre Etat. Les espaces maritimes prennent de l’importances depuis le début de la mondialisation et de l’intensification des flux : ils deviennent donc très convoités. En effet la Mer de Chine Méridionale donne lieu à des ambitions territoriales, nombreux sont les pays riverains qui veulent convoiter ses ressources. Les enjeux de la Mer de Chine méridionale se sont développés pendant la mondialisation.

La conférence de Montego bay en 1982 pemet de délimiter les zones économiques exclusives (ZEE). Ces ZEE sont des espaces de 200 miles marins au delà des cotes dans lequel les ressources sont la propiriétes de l’état qui est maître de cette zone.

On constate sur la carte que la Chine est le principal convoiteur. En effet la Chine revendique la totalité de la mer de Chine Méridionale, ce qui lui apporterai de nombreuses ressources et avantages économiques. La Chine dépasse donc complétement la règle fixée en 1982 sur les ZEE puisque sa demande dépasse largement les 200 miles marins (qui équivaut à 370 kilomètres) Cette revendication de la Chine ne doit pas laisser les autres pays revendicateurs indifférents.

Sur la carte cinq autres pays revendiquent cet espace. Mais ces pays ,contrairement à la Chine, ne revendiquent qu’une partie de la mer de Chine Méridionale. On peut observer sur la carte que les Philipinnes revendiquent essentiellement l’est et l’île de Spratly, ce qui lui permettrait d’obtenir une zone de gisement ou de prospection d’hydrocarbures.On peut observer que les Philipinnes revendique elle aussi beaucoup plus que ce que la règle des ZEE impose. La Malaisie quant à elle revendique le large de ses côtes nords ( ce qui est sa propriété d’après la règle des zones économiques exclusives) et le Sud est de la Mer de Chine meridionale englobant ainsi la revendication du territoire de du Brunei. On peut remarquer également que la Vietnam est un gros concurrent pour la Chine puiqu’il revendique les ¾ du territoire...

Toutes ces revendications donnent lieu à de nombreux conflits géostratégiques qui ne sont pas mentionnés sur cette carte.

En conclusion la Mer de Chine Méridionale est au cœur d’enjeux du contient Asiatique. En effet cet espace contient de nombreuses ressources et poussent donc les pays à se battre pour le possèder. Ces revendications donne lieux à de nombreux conflits. Ces espaces maritimes sont également des zones à risques qui presentent des menacent multiples, il faut donc les sécuriser nottament le détroit de Malacca qui est le détroit le plus emrpunté aujourd’hui par la marine marchande. L’avenir de la mer de Chine Méridionale doit donc passer par une résolution raisonnée de ces problèmes.

...

Télécharger :   txt (6.2 Kb)   pdf (44 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club