Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Pathologies de la peau.

Par   •  1 Mai 2018  •  1 711 Mots (7 Pages)  •  531 Vues

Page 1 sur 7

...

-Éviter les vêtements serrés et avoir une bonne hygiène permet d'éviter l'apparition de l'intertrigo.

La Folliculite de la barbe

Dermatose Bactérienne folliculaire car centré par un poil

Agent pathogène : staphylocoque

Au niveau de l’orifice folliculaire on voit une papule inflammatoire qui se transforme en pustule puis en croute évolue en quelques jours

Peut-être isolées ou multiples

Dû au rasage

Traitement :

Soins locaux avec hygiène régulière, désinfection des réservoirs de germe et suppression du facteur irritant

Antiseptique locaux avec Biseptine par exemple

Conseils :

Utiliser une mousse à raser Nobacter qui est anti-bactérienne, hydratante et hypoallergénique, formulé pour les peaux sensibles et à problèmes, sans alcool et sans parfum

Changer ou désinfecter les lames de rasoirs régulièrement

Favoriser le rasage électrique plutôt que manuel (???)

PAS D’URGENCE

Acné

Épidémiologie : dermatose fréquente à la puberté, inflammation des follicules pilo sébacés

Physiopathologie : Hyper séborrhée (action de la 5 alpha réductase qui transforme la testostérone en dihydrostérone qui augmente la taille des glandes sébacées), obstruction des follicules par des bactéries comme Proprionibactérium acné, Staphylococcus aureus, Candida, Prolifération des bactéries provoquant une hypérkératose et formant les comédons, il y a d'autre facteurs : génétique, hormonaux, stress, soleil, alimentation.

Les lésions les plus courantes : peau grasse, hyper séborrhée, comédons, point noir, papule, pustule, nodules

Autres formes : Acné nodule-kystique (associe toutes les lésions), Acné conglobata (très grave, abcès et fistules avec cicatrices), Acné fulminant (nodule enflammés douloureux, fièvre, anorexie…), Acné médicamenteuse, Acné cosmétique, Acné professionnelle, Acné tardive (rôle hormonal déclenchant changement de pilule ou ménopause), Acné néonatale ( 1er semaine de la vie guéris vers 2 ou 3 mois proviens de Malasseria Fufur), Acné infantile

Antiacnéiques locaux : Rétinoïdes topiques (débouche le follicules et élimine les points noirs, avec Trétinoine, adapalène, effederm, curacné, triacnéal, cleanance…), Peroxyde de Benzoyle (cutacbyl, eclaran, affacné à appliquer le soir décolordécolore les tissus), Antibactériens ( erythrogel, eryfluid, skinoren, exfoliac, papulex)

Thérapeutique systémique : tétracycline, doxycycline, gluconate de zinc, rubosinc, effizinc

Conseil : se raser le matin avant le petit déjeuner, gel nettoyant doux, rincer à l'eau fraîche, éviter les lotions alcoolisées, désinfecter le rasoir, utiliser un maquillage non comédogène, crème teintées pour peau grasse, talc, poudres, couvrance, une photoprotéction est indispensable, laver au dermalibour.

Cicatrice

Réponse de la peau après un traumatisme mécanique, chimique ou thermique, permet l'édification d'un nouvel épiderme. Il y a la cicatrisation de première intention elle soude les berges de la plaie, puis celle de deuxième intention, c'est lorsqu'il y a une perte de substance importante et les bords ne peuvent ce rapprocher, la reconstruction ce fait donc en plusieurs étapes (dans les 12 à 24 h migration des kératinocytes et un bougonnement du tissu conjonctif.) Il y a des anomalies de cicatrisation comme celle qui ce pigmente à cause du soleil, ce chéloïde, peut être accompagné de démangeaison et douleur, ou hypertrophique.

Vergetures

Fracture linéaire du derme, stries fines, planes ou creuses, rose rouge puis deviens blanc nacrée, les causes ont d'ordre mécanique (étirement de la peau), métabolique (trouble de la régulation du glucose), endocrinien, il y a une baisse de synthèse du collagène et de l'élastine, en prévention on peut effectuer un gommage régulier, palper rouler, crème hydratante et antivérgeture, TTT au laser, peeling, et plastie abdominale.

Panaris

Infection a staphylocoques. Péri onyxis, inféction du pourtour de l'ongle, avec rougeur douleur, peu survenir une inféction staphylococcique nécrosante de l'appareil unguèal. TTT : antiséptique locaux avec ATB orale et locale peut allez jusqu’à la chirurgie.

Herpes

Le virus HSV 1(orale) ou HSV 2 (génitale) est de contagiosité inter humaine, il y a une primo infection puis il ce déclenche lors de causes dont la fatigue, le stresse, la fièvre, les régles, l'exposition solaire. Dans sa forme habituel il y a un bouquet de vésicule qui donnent des croutes par déssiccation douleurs antérieur à l'éruption, peut de TTT sauf gel antiviraux qui retarde l'évolution, surotut pas désinfécter avec le l'alcool cela entretien l'herpes. (vaccinoccinum ou rhus tox

La gale

Agent en cause : Sarcopte scabeï

[pic 2]

Contagiosité +++ -Directe par contact homme à homme

-Indirecte par contact avec un objet contaminé (Literie, matelas, draps…)

symptômes :

-Prurit +++ généralisé à prédominance nocturne.

-Lésions de grattage et présence de « sillons scabieux » creusé par le parasite femelle dans lequel elle pond des œufs.

[pic 3][pic 4]

-Les lésions de grattage sont localisées sur des endroits précis :

- Entre doigts des mains

- A l’avant des poignets

- Sur les coudes

...

Télécharger :   txt (12.7 Kb)   pdf (139.2 Kb)   docx (579.5 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club