Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire de texte « Qu'est-ce qu'une nation ? » de Ernest Renan

Par   •  2 Septembre 2017  •  809 Mots (4 Pages)  •  454 Vues

Page 1 sur 4

...

l’âme ne se détache pas du « principe spirituel », c’est « le désir de vivre ensemble », c’est-à-dire le souhait du peuple français de rester uni et de continuer à vivre des événements, le quotidien ensemble.

Comme il vient d’être souligné cette conception est subjective, au contraire de celle allemande, plus objective. Renan dans son discours a parfois fait une contradiction à l’idéologie allemande.

II) Un discours en contradiction avec l’idéologie allemande

Ce discours ce positionne contre une vision allemande de la nation à travers une conception opposée (A) et qui peut s’expliquer par le contexte historique entre les 2 pays (B).

A) Une opposition à la conception allemande de la nation

Dans son discours l’auteur souligne l’importance de ne pas confondre la race et la nation et de ne pas attribuer à « des groupes ethnographiques ou plutôt linguistiques une souveraineté analogue à celle des peuples réellement existants ». Ici Ernest Renan exprime clairement son opposition à l’idée allemande de la nation qui est plus essentielle et fondée sur des éléments concrets tels que la langue, la culture, la religion et la race. Il ajoute que les diversités existantes telles que la race, la langue ne sont pas un problème. En effet en France ce qui est important pour fonder la nation c’est le passé, l’avenir et non les frontières ou tout autre élément plus concret. Il est encore une fois observé que Renan met à l’honneur les éléments subjectifs plutôt qu’objectif pour définir une nation.

Enfin, tout ce discours dénote une opposition à l’Allemagne qui peut être expliquée par le contexte historique.

B) Une opposition expliquée par le contexte historique

Renan fait plusieurs références à l’annexion de l’Alsace-Lorraine par l’Empire Allemand suite à la guerre franco-allemande de 1870 qui opposait la France aux États allemands. Cette défaite va également marquer la fin du Second Empire et le début du régime républicain. Il souligne l’importance de demander l’avis des populations (ici sûrement la population d’Alsace-Lorraine) si des doutes sont soulevés.

...

Télécharger :   txt (5.4 Kb)   pdf (64.3 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club