Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Infections respiratoires

Par   •  1 Septembre 2018  •  772 Mots (4 Pages)  •  493 Vues

Page 1 sur 4

...

Les colloides contiennent des grosses molécules qui restent dans les vaisseaux pendant un certain temps et attire l'eau des tissus interstitiels.

Ceux sont des solutions hypertoniques par rapport au plasma

Ils ont un fort pouvoir d'expansion volémique avec une efficacité prolongée. Ils permettent donc le remplissage vasculaire.

M. R présente un choc hypovolémique qui est une baisse du volume sanguin circulant. C'est pourquoi on utilise des solutés de perfusion colloides pour le remplissage vasculaire.

8. Le drain thoracique ou drainage pleural est l'introduction d'un drain dans l'espace pleural dans le cadre d'un pneumothorax ou d'un hémothorax. Cela permet de rétablir une pression négative dans la cavité pleurale pour ramener la surface du poumon à la paroi thoracique.

A notre avis un drain est posé pour évacuer le sang accumulé dans la cavité pleurale.

8.1

Les arguments sont :

- A l 'oscultation on notait une abolition du murmure vésiculaire dans tout le champ pulmonaire postérieur gauche qui est un signe de l'hémothorax.

-Le patient présente un tirage sus-claviculaire qui altère sa fonction respiratoire. Le drain va permettre de palier à l'hyperventilation, stopper la tachycardie et supprimer ce tirage respiratoire.

- les signes de détresse respiratoire

8.2

- Aide à la désinfection

- vérification du montage du drain (positionnement, étanchéité).

- Surveillance des sorties de liquides (quantité, nature, ...)

- La dépression du drain est réglée en fonction des sorties et de la tolérance du patient

(douleur, dyspnée, ...)

- Nettoyage du drain pour évacuer les bouchons

- Radiographie du thorax régulière

-Changement de pansement en respectant les règles d’asepsie

9.

Scanner du corps entier :

10.

Surveillance de l'efficacité du traitement antalgique avec l'échelle de la douleur (si patient conscient : Echelle Visuelle Analogique ; Everbale Simple ; Enumérique ; si patient inconscient Algo Plus)

Surveillance de la tolérance du traitement soit on surveille la fonction respiratoire ( en particulier la fréquence respiratoire) , le niveau de conscience et les effets indésirables (nausées ; vomissement ; rétention urinaire ; constipation ; démangeaison ; sensation de picotement)

...

Télécharger :   txt (5.4 Kb)   pdf (46.1 Kb)   docx (572 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club