Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le jeu de amour et du hasard-Marivaux-fiche de eleve

Par   •  10 Octobre 2017  •  1 056 Mots (5 Pages)  •  237 Vues

Page 1 sur 5

...

Lisette ............. (et réciproquement) mais  (= n’aime pas) ................

Silvia .............. (et réciproquement) mais  (= n’aime pas) ...............

Acte III

Lisez tout d’abord les citations suivantes extraites de l’acte III. Retrouvez ensuite les phrases correspondantes et remettez-les dans l’ordre pour obtenir un résumé.

①Scène première.

➢ Arlequin : « Bon je vais de ce pas prévenir cette généreuse personne sur mon habit de caractère (...) »

②Scène II

➢ Mario : « (...) mais c’est qu’il me déplaît à moi d’avoir Bourguignon pour rival. »

③Scène IV

➢ a. Monsieur Orgon : « Quoi, ma fille, tu espères qu’il ira jusqu’à t’offrir sa main dans le déguisement où te voilà ?

Silvia : Oui, mon cher père, je l’espère. »

➢ b. Silvia : « Ce qui lui en coûte à se déterminer ne me le rend que plus estimable : il pense qu’il chagrinera son père en m’épousant, il croit trahir sa fortune et sa naissance. Voilà de grands sujets de réflexions : je serais charmée de triompher. Mais il faut que j’arrache ma victoire, et non qu’il me la donne : je veux un combat entre l’amour et la raison. »

④Scène VI

➢ Lisette : « un soldat d’antichambre ! ce n’est donc point Dorante à qui je parle enfin ?

Arlequin : C’est lui qui est mon capitaine. »

➢ Lisette : « (...) le soldat d’antichambre de Monsieur vaut bien la coiffeuse de Madame. »

⑤Scène VIII

➢ a. Dorante: « C’est mon intention ; je vais partir incognito, et je laisserai un billet qui instruira Monsieur Orgon de tout. »

➢ b. Dorante : « Mon père me pardonnera dès qu’il vous aura vue, ma fortune nous suffit à tous deux, et le mérite vaut bien la naissance : ne disputons point car je ne changerai jamais. »

⑥Scène dernière

➢a. Silvia : « Ah, mon père, vous avez voulu que je fusse à Dorante : venez voir votre fille vous obéir avec plus de joie qu’on n’en eut jamais.

Dorante : Qu’entends-je ! Vous son père, Monsieur ? »

➢b. Arlequin, à Lisette. « De la joie, Madame ! Vous avez perdu votre rang, mais vous n’êtes point à plaindre puisque Arlequin vous reste. »

Résumé :

Phrases du résumé

N° de citation

Place dans le résumé

Dorante autorise son valet à épouser « Silvia » (qui est en fait Lisette).

Arlequin accepte alors de révéler son identité à « Silvia ».

Suite à la conversation avec Mario, Dorante, jaloux et désespéré veut partir (n°...) mais il déclare enfin à Silvia qu’il désire l’épouser malgré sa condition de femme de chambre (n°....).

C’est alors que la fille d’Orgon avoue son amour et son identité à son futur mari. Arlequin promet, quant à lui de rester auprès de Lisette.

Quant à Mario, il fait croire à Dorante qu’il est amoureux de « Lisette » (Silvia) pour le rendre jaloux.

Silvia, de son côté, ne veut pas dire à Dorante qui elle est vraiment car elle veut qu’il la demande en mariage sans connaître son véritable statut social (n°....). Ce geste serait pour elle, une preuve d’amour (n°...).

Finalement,Arlequin et Lisette s’avouent leur véritable identité.

Et le marivaudage ?

Le marivaudage est le fait de séduire en utilisant un langage recherché.

Citez les deux noms des personnages qui marivaudent le plus dans la pièce du Jeu de l’Amour et du Hasard : ..........................................................................................................................................................................................................

...

Télécharger :   txt (7.9 Kb)   pdf (155.8 Kb)   docx (14.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club