Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Ellen Meiksins Wood, l’origine du capitalisme

Par   •  6 Avril 2018  •  1 162 Mots (5 Pages)  •  567 Vues

Page 1 sur 5

...

2eme idée :

Il y a un certain lien intrinsèque entre capitalisme, lutte des classes et révolution bourgeoise. En prenant l’exemple de l’Angleterre et de la France on peut observer certains liens qui ont amené ou sont amener par le capitalisme.

En France, la noblesse subissait des tentatives de L’État qui tentait de s’imposer dans la taxation des plus-values de ses paysans, l’État établissait une vrai volonté de tout contrôlé et d’être absolutiste dans sa politique, la noblesse tentait de garder ses terres ou a en gagner d’autre tout étant dispensés de verser certaines taxes. Les bourgeois eux ne beneficiait pas des meme droit que la noblesse et le clergé et pouvait esperer bénéficier des de revenus en occupant une charge de l’État. Dans tout ça, les paysans étaient doublement taxés et les impots ne cessaient d’augmenter. Les préoccupations des bourgeois durant la révolution française était de dénoncer les privilèges que bénéficiait les aristocrates et de maintenir son droit d’entrer au service de l’état. La classe populaire avait elles comme objectif de réduire les taxes beaucoup trop lourdes donc ils étaient victimes. Avec la victoire des bourgeois, on assista a une ouverture du marché intérieur et quelques année plus tard a un avènement du marché capitaliste.

En Angleterre, la question était plutôt de pouvoir enclore ses terres et donc de plus en plus privatiser les terrains, ils n’avaient pas du tout les mêmes exigences que les aristocrates francais. Idem pour les classes populaires anglaises qui se révoltait contre cet aristocratie qui voulait enclore les terres et donc changer complétement leur mode de fonctionnement. La révolution anglaise qui s’est soldé par une victoire de la classe dominante est une conséquence du capitalisme. Elle a renforcé leur pouvoir au parlement, favoriser le propriétaire aristocrate et stimuler le concept « d’amélioration », ce qui a eu pour but de confirmer l’avancée du capitalisme.

Concept :

- Maximisation des profits : En économie, la maximisation du profit est le processus par lequel une entreprise détermine le niveau des prix et de sortie qui renvoie le plus grand profit.

- Coercitifs : est l'action de contraindre, exercée sur quelqu'un, pour le forcer à agir ou à s'en abstenir

- Impératif : Qui traduit une obligation, un ordre

Conclusion :

A la lecture de ce texte, j’ai vraiment eu un impression de bien mieux comprendre et bien mieux cerner ce qu’est le capitalisme où dut moins son origine agraire d’après Ellen Wood. Meme si on sent un léger parti pris de l’auteur (notamment vers la classe ouvrière et ses référence à Marx), on constate un vrai contrôle du sujet de sa part. Le style est accessible et agréable à lire (on est loin d’un Kant).

Le capitalisme a eu un réel impact sur l’histoire de ce monde car 400 ans plus tard on y est toujours. Il aujourd’hui presque impossible de vivre sans tenir compte du marché sauf si l’on est la tribu Tupinambas en Amazonie. A-t-on les armes et la possibilité pour vivre dans un monde non capitaliste a l’heure actuelle? C’est la question que j’ai à la fin de la lecture de ce texte.

...

Télécharger :   txt (7.3 Kb)   pdf (45.4 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club