Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Exposé vietnam fille de la photo

Par   •  29 Octobre 2018  •  Commentaire d'oeuvre  •  482 Mots (2 Pages)  •  111 Vues

Page 1 sur 2

Une petite fille nue et un garçon courent sur une route entourée de soldats américains, en pleine guerre du Vietnam. A l'arrière plan, une bombe au napalm lancée par l'armée américaine sur des populations civiles. La petite fille a été brûlée par cette bombe d'où sa nudité. L'opinion publique américaine constate avec désarroi que son armée s'en prend À des civils notamment à des enfants. Photo prise le 8 juin 1972 à Trang Bang dans le sud du Vietnam.

La photographie est prise grâce à un appareil Leïca, muni d'un objectif au 300 mm et d'une pellicule 400 ASA. Qui est un équipement classique de journalistes à l’époque et le photo n’a pas été retouchée, simplement développée. Le négatif original est conservé aux archives de l’Associated Press à New York.

L’Auteur est Nick Ut, de son vrai nom Huỳnh Công Út, est né le 29 mars 1951, à Long An, en Indochine. Vietnamien, il est photographe, reporter et journaliste. il remplaçait son frère décédé quelques mois plutôt.

L'image à but politique et social de la fillette fait débat. L'un des responsables du service photo s'oppose à sa diffusion en raison du règlement très strict de l'agence américaine sur la nudité des enfants. Horst Faas, photographe de guerre et chef d'Associated press pour l'Asie du sud-Est, ainsi que le journaliste Peter Arnet, insistent pour qu'elle soit publiée. Qu'une exception doit être faite en raison de la force qu'elle dégage.

Le feu vert est donné quatre jours plus tard.

Le 8 juin 1972, l’image est relayé via les circuits de communication des sous-marins américains sur Londres et New York, puis, sur les différents bureaux d'AP et, enfin, dans toutes les rédactions.

Elle montre à une grande partie du monde la réalité de la guerre. La violence n’est pas que du côté du Viêt-Cong, elle l’est aussi du côté des Américains. La présence des soldats américains leur fait porter exclusivement la responsabilité de la guerre et, en particulier, de l’usage du napalm. Cette photo sera un choc pour grand nombre de personnes dans le monde est en fait un des clichés les plus célèbre.

L’image donne une impression d’impuissance face à l’atrocité de cette guerre, la présence d’enfants innocents en grande détresse accentue cet effet surtout quand on sait que la petite fille à failli décédé quelques jour plus tard suite à ces nombreuses brûlures. Le cliché suivant prit quelques minutes après , montre cette même fillette secourue par un journaliste américain qui lui verse de l’eau, n’a pas dutout le même effet. Sur la première photo les enfants courts et semblent

demander à l’aide alors que ce n’est pas le cas sur la deuxième. La photographie nous montre l’horreur

...

Télécharger :   txt (3 Kb)   pdf (41.3 Kb)   docx (11.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club