Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Sons de concentration

Par   •  20 Novembre 2018  •  1 422 Mots (6 Pages)  •  268 Vues

Page 1 sur 6

...

L’anglais est aujourd’hui défini comme étant la langue des affaires internationales. Quel que soit le pays dans lequel vous vous trouvez, quel que soit les circonstances, il suffit de parler en anglais pour qu’au moins une personne vous comprenne. On cherche souvent à comprendre pourquoi c’est l’anglais qui règne plutôt qu’une autre langue. Le latin est pourtant à la racine de plusieurs langues. Cependant, les nombreuses colonisations et l’expansion du Royaume-Uni ont fait en sorte que leur peuple s’est étendu aux quatre coins du monde et qu’ainsi, les peuples se sont assimilés à la culture anglaise et l’on ainsi adopté comme langue première ou comme langue seconde.

De plus, l’anglais est une langue qu’on pourrait considérer comme étant une langue énergique et simple. C’est-à-dire que même si le dictionnaire anglais comporte un grand choix de mots et de synonymes, il n’est pas complètement faut d’admettre que contrairement au français, la conjugaison des temps de verbes est nettement plus simple. De plus, l’anglais possède généralement pas plus de deux genres soit le type féminin she et le masculin he. Il serait faux de considérer l’anglais comme une langue pauvre puisque cela créerait une certaine hiérarchisation au niveau de langue mais on peut cependant la percevoir comme une langue jeune et au futur fleurissant. Les jeunes à travers le monde ont des rêves de grandeur inimaginables. Ils rêvent pour la plupart du rêve Américain. Beaucoup s’associe aux personnages des téléséries américaines et rêvent d’adopter leur mode de vie. Ce pourquoi beaucoup de jeunes décident à un jeune âge à apprendre l’anglais. Ella, une mère de famille Québécoise suggère dans une entrevue donnée récemment avec La Presse d’initier les enfants à l’anglais au plus jeune âge. Elle conseille au parent de cependant maintenir un certain équilibre et de faire bien attention de toujours leur rappeler leur langue maternelle : «Il peut être intéressant de voir un épisode d'abord en français, puis une deuxième fois en anglais, propose Mme Mainella. Ça permet aux enfants de découvrir l'histoire dans leur langue maternelle, puis de faire une connexion entre les mots français et anglais.» [5]

Le Québec est la seule province du Canada à avoir adopté le français comme langue première. Or, la question de l’anglicisation reste tout de même un problème sur le territoire. Beaucoup de Québécois rêve d’un pays indépendant. La question du bilinguisme au Québec, principalement à Montréal, reste un phénomène qui peut avoir ses avantages et ses désavantages. Le français et l’anglais s’opposeront toujours sur de nombreux points différents. De nos jours, l’anglais est considéré comme étant la langue la plus importante puisqu’elle est la langue des affaires. Reste que la langue officielle du Québec est le français et qu’il est important de conserver ce patrimoine qui a tant été défendu par les patriotes de l’époque. Il ne faut pas avoir peur de l’autre, l’anglais et le français peuvent tout deux avoir leur place au sein d’une même société.

---------------------------------------------------------------

Bibliographie

Sites internets

Statistique Canada, population des régions métropolitaines de recensement, 2016, [En ligne] http://www.statcan.gc.ca/tables-tableaux/sum-som/l02/cst01/demo05a-fra.htm (consulté le 2 mai 2017)

Ici Radio-Canada, « Le français et l’anglais reculent à Montréal », 24 octobre 2012, [En ligne] http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/584310/recensement-langues-francais, (consulté le 2 mai 2017]

Jabboom, Le français au travail, une cause désuète ?, 23 mai 2012, [En ligne] http://www.jobboom.com/carriere/le-francais-au-travail-une-cause-desuete/ (consulté le 2 mai 2017)

Le Journal de Montréal, Anglais au centre-ville de Montréal, 13 septembre 2014, [En ligne] http://www.journaldemontreal.com/2014/09/13/anglais-au-centre-ville-de-montreal (consulté le 2 mai 2017)

La Presse, La télé pour apprendre l’anglais, 30 janvier 2017, [En ligne] http://www.lapresse.ca/vivre/famille/201701/30/01-5064473-la-tele-pour-apprendre-langlais.php

(consulté le 2 mai 2017)

---------------------------------------------------------------

Annexe

---------------------------------------------------------------

...

Télécharger :   txt (9.7 Kb)   pdf (51.4 Kb)   docx (14 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club