Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Composition: Comment les Etats-Unis s’imposent-ils comme la première puissance économique globale du XXe siècle ?

Par   •  10 Décembre 2017  •  1 711 Mots (7 Pages)  •  124 Vues

Page 1 sur 7

...

est bénéfique pour l’entreprise et pour l’économie du pays en général. À ce titre, il est donc considéré comme l’initiateur de la production et de la consommation de masse. La société de consommation et de production en masse débute, les innovations dans la nouvelle profession de la publicité offrirent la possibilité d’ajuster la révolution de la production à la demande des consommateurs. Plus particulièrement après la Première Guerre mondiale, les publicitaires ont alors compris que la prospérité de la nation repose sur leur habileté à stimuler à l’aide d’images des niveaux plus élevés d’achat et de consommation. Ils devaient creer un style de vie idéalisé. Des facteurs comme la création de crédits banquaires vont justement entretenir la société de consommation. De façon similaire, certains chefs d’entreprise furent convaincus que la consommation de masse était le jumeau de la production de masse. Avec succès, Henry Ford incarna cette idée lorsqu’il prôna d’utiliser la technologie de la chaîne de production pour abaisser brutalement les coûts. Après le krach du 24 octobre 1929, aux États-Unis, l’un des problèmes principaux était, qu’avec la déflation, une même somme d’argent permettait d’acquérir de plus en plus de biens au fur et à mesure de la chute des prix. Dans ces conditions, les agents économiques ont individuellement intérêt à : attendre le plus possible avant d’acheter : la consommation chute, garder leurs biens sous forme de monnaie plutôt que d’actifs productifs : l’investissement chute. Cela va durer jusqu’à la 2nd Guerre mondiale. Une nouvelle guerre va permettre de relancer l’économie américaine.

De la fin du XIXe siècle jusqu’en 1945 les Etats-Unis font s’affirmer comme une puissance bien dominante malgré une économie parfois bien instable mais rattrapée par les périodes de guerre. Cette puissance économique va permettre aux Etats-Unis de dominer le monde entre 1945 et la fin du XXe.

Les Etats-Unis sont une puissance financière absolue à la fin de la 2nd Guerre Mondiale. Le dollar va être au coeur de la finance mondial. En 1944, le dollar est la seule monnaie librement convertible en or. Monnaie nationale de la plus grande puissance du monde, le dollar soutient la croissance des échanges mondiaux. Les États-Unis jettent les bases d’une croissance éco- nomique sans pareille et les fondements d’une nouvelle société. Les accords de Bretton Woods de 1944 imposent le Gold-Exchange Standard (les réserves des banques centrales sont comptabilisées en or et en monnaies convertibles en or) ; le Fonds monétaire internatio- nal (annoncé en 1944 à Bretton Woods, opérationnel en mars 1947) aide les États partici- pants à commercer avec l’étranger sans devoir subir la contraction de la masse monétaire, la déflation ou la dévaluation ; les mesures de libération des échanges (création du GATT en 1947) ouvrent 80 % des marchés, y compris les chasses gardées des puissances coloniales. La nouvelle révolution industrielle permet un nouveau bond du capitalisme pour trente ans.

L’Amérique va s’imposer comme une puissance économique au sein du monde occidental. Quant au Fordisme, il perd de son efficacité, il a tendance à démotiver les travailleurs. La crise se manifeste par l’augmentation du nombre de conflits sociaux. Gaspillages, malfaçons et accidents du travail sont également de plus en plus fréquents et cela à cause de : accélération des cadences, parcellisation excessive du travail, et lassitude des salariés. D’autre part, le mythe de la réussite individuelle est présent ce qui entraine la valorisation de l’initiative individuelle, de l’esprit d’entreprise comme moyens d’une ascension sociale toujours possible. En conséquence,méfiance dans l’intervention de l’Etat. Le mythe du bonheur associé à la société de consommation est crée par la publicité et le renouvellement à l’infini des produits comme objets de plaisirs. Les objets acquis deviennent des signes d’une réussite individuelle. D’autres valeurs vont persister telles que l’importance de la famille et d’un habitat pavillonnaire (maison individuelle),la recherche du confort. En plus, la diffusion des produits américains dans tout le monde est très forte, de par son économie, les USA vont diffuser des produits symboles ( Coca-Cola, Mc do, les chewing gums aussi, les cigarettes). En plus, Les États-Unis sont le premier pôle d’immigration au monde, Le pays attire des migrants et des étudiants du monde entier, qui viennent y chercher du travail, de meilleures conditions de vie ou d’étude . Les universités américaines assurent un flot constant de jeunes cerveaux formés ou à former dans un pays où « l’économie de la connaissance » prend tout son sens.

Les USA vont devenir la 1ère puissance économique mondiale sur le plan agricole, sur le plan industriel et sur le plan des services. On parle alors d’une économie monde, les USA vont être au centre du monde. Ils vont être principalement présent dans finance mais aussi dans le commerce. En plus, Les États-Unis sont le premier pôle d’immigration au monde, Le pays attire des migrants et des étudiants du monde entier, qui viennent y chercher du travail, de meilleures conditions de vie ou d’étude . Les universités américaines assurent un flot constant de jeunes cerveaux formés ou à former dans un pays où « l’économie de la connaissance » prend tout son sens.

...

Télécharger :   txt (11 Kb)   pdf (87.5 Kb)   docx (14.2 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club