Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Resumer L'Historien et les memoires (BAC S)

Par   •  19 Novembre 2017  •  987 Mots (4 Pages)  •  88 Vues

Page 1 sur 4

...

Beaucoup de victimes sont oubliés : mémoire de déportation ne différenciait pas le cas des prisonniers de guerre et politiques, de celui des déportés raciaux (Juifs, Tziganes)→ pas de différence entre camps de concentration et camps d’extermination. (Film Nuit et Brouillard d’Alain Resnais)

- TOURNANT DES ANNEES 70, EMERGENCE DE LA MEMOIRE DE SHOAH.

Fin du résistancialisme du à plusieurs éléments:→Nouveau contexte politique : déclin du Gaullisme (il démissionne en 69), déclin du communisme, nouvelle génération qui remet en question la mémoire officielle. →1971 : Le Chagrin et la Pitié de Ophuls sort au cinéma donnant une autre vision de la France lors de l’Occupation →Résistance minoritaire, majorité des Français favorable à Pétain, certains collaborent franchement, et la grande majorité est attentiste, préoccupée par les difficultés du quotidien →Brise le mythe de resistancialisme.→1973 parution de La France de Vichy, livre de Robert Paxton, historien américain qui a utilisé des archives allemandes et montre le rôle de Vichy dans la collaboration et la déportation des Juifs Fr.

→Thèse du glaive et du bouclier ne tient plus, très peu de Français ont résisté activement.

Emergence de la mémoire juive, celle de la Shoah en 1980Plusieurs procès : →Procès Eichmann officier Nazi qui a participé à la déportation et extermination des Juifs Israël 1961 libère la parole des survivants qui ne s’exprimait pas jusque-là, ils témoignent. Il est jugé en 61 et condamné à mort pour crime contre l’humanité, exécuté en 62.

→Procès de Klaus Barbie 87, responsable de la torture et mort de Jean Moulin (→Prison perpétuité)

→Procès de responsables français du régime de Vichy : Maurice Papon responsable de la déportation des juifs à Bordeaux (98)Témoigner= devoir des survivants contre le négationnisme (nier la Shoah) →Sortie de plusieurs films : 79 Holocauste, 85 Shoah de Claude Lanzmann qui utilise des témoignages de survivants. →Mémoire de Shoah prend le dessus sur les autres : affirmation de la spécificité du génocide des Juifs, 1995 Chirac reconnait officiellement la responsabilité de l’Etat français dans la déportation, 2005 inauguration du Mémorial de la Shoah à Paris, 2006 inauguration du mur des Justes (français qui ont aidé, caché, sauvé les juifs pendant la guerre, en particulier les enfants)

- DIVERSITE DE MEMOIRE ET UN CERTAIN APAISEMENT

En 1997 Nuit et Brouillard ressort avec l’image non censurée du camp de Pithiviers + travaux des historiens Paxton, Henry Rousso (Syndrome de Vichy 1980 ou il formule le resistancialisme et que l’historien ne soit pas se faire juge)→Emergence d’autres mémoires récentes parfois concurrentes : résistants, juifs déportés raciaux, Tziganes, les Justes, Déportés du travail, Malgré- nous alsaciens et lorrains enrôlés de force dans l’armée Allemande, mères des pouponnières Nazies, enfants de couples mixte. → Rôle de l’historien : rester critique et indépendant (ni amnésie ni hypermnésie)-> mémoire objet d’étude, Rôle du pouvoir politique : mettre l’accent sur le devoir de mémoire.

...

Télécharger :   txt (6.6 Kb)   pdf (70.2 Kb)   docx (569.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club