Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Comptabilité et décisions financières I SCO3003

Par   •  21 Octobre 2018  •  2 864 Mots (12 Pages)  •  96 Vues

Page 1 sur 12

...

[pic 10]

Problème II 2,5 points

WoolImp ltée est une entreprise Canadienne, spécialisée dans la fabrication de produits vestimentaires à base de laine. Elle a l’habitude d’acheter sa matière première à un fournisseur Australien. Récemment, elle a passé commande, auprès de ce dernier, pour un montant de 17 500 000$AUS à régler dans 3 mois. Le taux de change au comptant actuel entre les deux monnaies s’établit à 1,09$AUS/$CAN, alors que le taux de change à terme à échéance de 90 jours entre les mêmes monnaies est de 1,0725$AUS/$CAN. Le taux de change au comptant, à l’échéance, s’établira vraisemblablement à 1,065$AUS/$CAN. Par ailleurs, les taux d’emprunt et de placement au Canada et en Australie se présentent respectivement de la façon suivante :

0,85% 0,65%

1,25% 0,75%

Le marché des options sur devises se présente de la façon suivante :

Put ($AUS/$CAN)

Call ($AUS/$CAN)

Taux de levée

Prime

Échéance

Taux de levée

Prime

Échéance

1,075

0,25%

90

1,075

0,15%

90

Travail à faire :

- Expliquez, de façon détaillée, les possibilités qui s’offrent à la compagnie en fonction des données dont vous disposez!

- Déterminez le niveau de couverture de la transaction, obtenu à l’aide des options!

- Ce niveau de couverture serait-il meilleur si vous utilisiez le marché à terme?

N.B. Pour répondre aux deux dernières questions du problème, vous devrez effectuer les calculs qui s’imposent tout en expliquant votre stratégie.

- Les possibilités qui s’offrent à la compagnie sont :

La stratégie de ne rien faire : Cette stratégie expose le débiteur à un risque énorme. En effet, si la monnaie étrangère s’apprécie par rapport à la monnaie nationale, il va se retrouver à payer plus de dollars canadien, ce qui va se répercuter négativement sur sa situation financière consolidée, rappelons-le, en monnaie nationale.

L’achat d’un contrat à terme sur le dollar Australien : Ceci permet de geler les prix et de déterminer ainsi le montant à payer en certitude. Une appréciation de la monnaie étrangère par rapport à la monnaie nationale n’affecterait pas le montant de la dette à payer. Une détérioration de cette monnaie étrangère n’affecterait pas la trésorerie du débiteur non plus. Ce dernier est en quête de couverture et non de spéculation.

L’achat d’un call sur le dollar australien. Ceci donnerait au débiteur la possibilité de se procurer la monnaie étrangère si jamais ses craintes se réalisaient. Ainsi, une variation défavorable du taux de change, comparé au taux de levée, amènerait le débiteur à se procurer la monnaie étrangère au taux de levée plus intéressant dans ce cas.

- Première stratégie : Ne rien faire

Le risque est énorme pour la compagnie. En effet, si les prévisions des spécialistes se réalisent, la compagnie payera, à l’échéance, le montant de :

[pic 11] 16 431 925$ au lieu de [pic 12] 16 055 046$

, ,

Soit une perte de : 16 431 925 16 055 046 376 879$

Ceci est dû à l’appréciation de la valeur du dollar australien par rapport au dollar canadien.

Deuxième stratégie : Couverture à l’aide du marché à terme

WoolImp ltée pourrait opter pour la stratégie suivante :

- Acheter un contrat à terme sur le dollar australien au taux de 1,0725 $AUS/$CAN À l’échéance,

- Payer en certitude, au vendeur du contrat à terme, le montant de 16 317 016$ (17 500 000/1,075).

- Recevoir les 17 500 000 $AUS à l’acheteur du contrat à terme. Ce montant servira à honorer l’engagement vis-à-vis du fournisseur australien.

L’entreprise sauverait alors le montant de :

- 431 925 16 317 016 114 909$

Troisième stratégie : Couverture à l’aide d’un call

L’entreprise achèterait un call. Ainsi, si le dollar australien s’apprécie, la compagnie serait couverte par l’option d’achat qu’elle aurait achetée. Dans ce cas, Elle procèderait de la façon suivante :

- Elle achèterait les dollars australiens contre du dollar canadien. Ceci servirait à honorer son engagement vis-à-vis de son fournisseur australien.

- Elle payerait alors le prix de levée augmenté du montant de la prime.

Les flux monétaires qui interviennent dans l’élaboration de cette stratégie sont présentés au tableau suivant :

Aujourd’hui

Dans 9 mois

Achat put

17 500 000 û [pic 13]

1,09

∗ 0,0025

24 082,57$

Ajustement au taux d’emprunt

[pic 14]

24 133,74$

Payer au fournisseur le montant de 17 500 000$AUS

-17 500 000$AUS

Le taux s’établit à

1,065$AUS/$CAN

...

Télécharger :   txt (21.1 Kb)   pdf (171.9 Kb)   docx (38.1 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club