Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La consommation de drogues

Par   •  4 Juillet 2018  •  Fiche  •  826 Mots (4 Pages)  •  90 Vues

Page 1 sur 4

Depuis toujours les humains cherchent des moyens pour soit se détendre, se donner plus d’énergie ou s’évader et de la viens la création de plusieurs drogues, mais qui ne sont pas sans conséquence pour la santé de celui qui le consomme. Nous parlerons donc dans les prochaines pages des conséquences de quelques drogues sur la santé. En premier lieu, nous allons vous expliquer la dépendance pour ensuite faire le lien entre ces dépendances et la santé, ensuite nous allons vous décrire les causes de ces dépendances pour ensuite vous donner quelques pistes de solutions.

Il existe beaucoup de drogues différentes, nous allons donc les diviser en trois grandes catégories : les stimulants du système nerveux central, les dépresseurs du système nerveux central et les perturbateurs du système nerveux central.

Commençons par les drogues faisant partie de la catégorie des stimulants. Elle comprend entre autres les amphétamines, la caféine, la cocaïne, l’ecstasy et la nicotine. On les appels stimulants, parce que ces drogues vont stimuler ou accélérer le système nerveux central, ils vont donc amener un poussé d’énergie chez le consommateur. L’individu sera donc plus concentré et plus énergique sur une courte période.

La deuxième catégorie, les dépresseurs, comprend principalement l’alcool, les barbituriques, la codéine, l’héroïne, la morphine, l’opium et le valium. Pour leur part, ces drogues vont avoir pour effet de diminuer l’état d’éveil du cerveau. Le consommateur aura, donc, un effet de relaxation en diminuant le niveau de conscience de son environnement. À petite dose, les drogues de cette catégorie vont produire une sensation de calme et de somnolence au consommateur.

La troisième et dernière catégorie, les perturbateurs, comprend principalement : le cannabis, le LSD, les champignons et la mescaline. Ces drogues sont des hallucinogènes et vont donc perturber les fonctions psychiques du consommateur. Elles déforment également les perceptions sensorielles de l’individu. Quelle que soit la catégorie, la consommation soit à long terme ou court terme selon la drogue consommée entraînera une dépendance soit physique ou psychologique plus ou moins forte. Malgré que beaucoup pense que les drogues faisant partie de la catégorie des perturbateurs telle que la marijuana ne provoquent pas de dépendance, c’est une fausse information parce que malgré qu’elles ne provoquent pas de dépendances physiques, elles provoquent toutes des dépendances de type psychologique.

Les conséquences pour la santé

En général, suite à la consommation de stimulant, l’individu ressentira une grande anxiété. Prenons l’exemple de la cocaïne, à court terme, la consommation de cette drogue engendrera une perturbation du sommeil, de l’irritabilité, de la panique ou de l’angoisse,

...

Télécharger :   txt (5.5 Kb)   pdf (39.3 Kb)   docx (12 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club